Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 15:30
autogestion-4.jpgL'objectif de cet article est de parvenir à faire des distinctions entre des termes qui, à première vue, sont utilisés comme des quasi synonymes, mais qui n'en sont pas! Ce problème sémantique, loin d'être anodin, trouble le paysage politique français! C'est cette confusion qui, selon moi, empêche le PS de se moderniser. C'est aussi cette erreur qui, toujours selon moi, fait prendre du retard à la France en matière de régionalisation! 

Je m'explique: la France, depuis François 1er (et même avant!), a tenté coûte que coûte d'unifier SON territoire autour d'un pouvoir central. Paris ou Versailles, la ville n'a aucune importance, mais ce qu'il faut noter c'est que c'est l'Unité qui a été privilégiée et non la Fédération comme ce fut le cas pour ce qui ne s'appelait pas encore l'Allemagne! Politiquement, je pense que Bayrou a compris cette distinction contrairement au PS et c'est la raison pour laquelle il a fédéré les groupes "Spartacus" et "Gracques" à son combat présidentiel! De son côté, François Hollande a tenté de "tenir" la famille, mais pour cela, il a lissé un discours et l'a dénué de son contenu. Car les contenus ne sont pas les mêmes en fonction des courants. Le but peut-être identique sans que le moyen le soit! 

Le Rassemblement (différent selon les évênements) rendrait plus lisible les projets de ce parti géant! Le PS est malade de son héritage jacobin! La présidentielle a clairement montré qu'en écartant un projet, on écartait du même coup les électeurs qui vont avec: Bayrou n'a pu monter que faute de DSK! Quand j'entends donc le PS dire qu'il veut monopoliser tout le terrain, de l'extrême gauche jusqu'au centre, je me pose des questions! Il faut, au contraire, faire exploser le parti comme le suggérait Rocard à la suite du "non" au référendum sur le traité de constitution européen! De cette manière, les courants s'allieraient en fonction des enjeux? 

Cela nécessite plus de stratégie (un aperçu ici), mais n'est-ce pas les idées qu'il faut voir gagner? Les dirigeants du PS actuel jouent les enfants gâtés et en oublie l'intérêt général... Il n'y a ni bon, ni méchant, il n'y a que des Hommes qui exposent leurs arguments! Or, le "j'ai raison et les autres ont tort" n'est pas une technique payante en rhétorique!


Illustration extraite d'un album du Génie des Alpages de F'Murr.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LE POULENNEC 06/10/2007 14:40

C'est ainsi que,pour ma part ,je n'ai pas voté socialiste pour la première fois(blanc)Outre la terrible désillusion du mandat MITTERAND ,les prises de position souverainistes ( et totalitaires) des FABIUS ,CHEVENEMENT ,MELANCHON etc  etc qui n'ont pas été "corrigées" par le PS ont achevé de me convaincre.Ne parlons des "mangeurs de soupe" qui me donnent la nausée.C'est difficile pour un vieux comme moi,mais que dire à un jeune?

Chacalito 08/10/2007 09:22

Un vieux? Qui est vieux? il fut un temps où les jeunes se nourissaient de l'expérience des anciens... Je fais aujourd'hui le même constat et finirai par ne plus leur donner mes voix non plus, ni au premier (ce n'est jamais le cas), ni au deuxième (voix qui finiront par leur faire défaut).Gael.