Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 10:45

CCCP---Staline-17.jpgNous voterons dimanche pour les législatives et, comme à chaque élection, les sondages nous ont déjà fait part des tendances de vote! Sans grande surprise, l'Assemblée Nationale devrait être à dominante bleue! A l'instar du Sénégal dont l'opposition a boycotté le scrutin, on peut s'attendre à ce que, dépités, certains électeurs "de gauche" se déplacent moins dans les urnes, voire -pire- votent pour la majorité en place par peur de la cohabitation. Il me semblait pourtant que les législatives étaient bien plus porteuses d'enjeux que les présidentielles! Comment douter de la victoire de l'UMP alors que deux tiers des français se disent satisfaits de Nicolas Sarkozy sans qu'il n'ait encore rien fait? 

Plus encore pour les législatives que pour les autres élections (puisqu'elles payent l'inversion du calendrier), les sondages n'amplifient-ils pas le résultat? La gauche fait-elle une véritable campagne législative? Et pourquoi donc cette peur de la cohabitation? Si mes sources sont exactes, le vote à l'Assemblée Nationale est individuel! J'en déduis donc que les députés ont la possibilité de s'opposer à un texte même s'il provient de leur "camp"! Ou doit-on penser qu'un député ne vote pas en son âme et conscience, qu'il vote comme on le lui dit? Puisqu'en France les partis sont figés, que le moindre faux pas équivaut à une exclusion, j'ai bien l'impression que les députés ne peuvent plus voter librement! A quoi sert finalement d'élir un député dans une circonscription puisqu'il tiendra, une fois élu, la ligne officiel de Paris? Les votes sont quasiment collectifs: on sait pertinemment que les réformes que l'UMP voudra passer se feront. La bonne nouvelle, c'est que le 49.3 n'a plus lieu d'être avec une majorité absolue à l'Assemblée! Franchement, mieux vaut une cohabitation qu'une telle concentration des pouvoirs! 

Où va-t-on Papa? Je ne sais pas, mais on y va!
Les français veulent du mouvement, mais ne savent pas dans quelle direction! Avec un peu plus d'imagination, l'Assemblée deviendra peut-être, un jour, un véritable espace de dialogue et non plus une foire d'empoigne... Pour répondre à ma question, je n'aurais donc qu'un seul conseil, toujours le même: VOTEZ SELON VOS IDEES! 

Illustration: Affiche de Staline. 
Et rappelons-nous que ce n'est pas celui qui vote qu'il faut contrôler, c'est celui qui compte les votes!

Partager cet article

Repost 0

commentaires