Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 14:30
carte-arc-at.gifCette carte représente les régions membres de la commission arc atlantique de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM). Elle est tirée du site de l'arc atlantique (voir ici). Souvent décrié comme un club de perdants car il regroupait des régions en marge des centres décisionnels et relativement pauvres par rapport à ces mêmes centres, je pense au contraire que ce projet déjà ancien (1989) est loin d'être initéressant. En fait, j'irais même jusqu'à dire que je suis un farouche partisan de cette association... ou plutôt de ce projet qui n'a rien d'une pseudo-retrouvaille celtique, mais d'une volonté politique forte!

Le centre de gravité de l'Union Européenne se déplace à l'est depuis l'entrée en 2004 des dix nouveaux membres. Cette ouverture a d'ailleurs été suivie du rejet du traité de constitution en 2005 qui, au moins pour une partie, peut-être expliqué par la brutalité du processus: dix membres d'un coup quand les dernières adhésions se faisaient par petits groupes! Je n'ai jamais été hostile à ces nouvelles "recrues", mais je pense que pour beaucoup de gens, ça suffit! Sans compter qu'il est facile de dire que l'Europe (la structure lointaine) est responsable de nos maux!

Je ne suis pas vraiment certain que l'élargissement soit un problème. Au contraire... D'une part, il va nous couper des subventions européennes qui orientent bien trop nos économies (voir ici) et font parfois plus de mal que de bien (la PAC par exemple). D'autre part, il va nous responsabiliser... L'arc atlantique est alors le moyen pour une région comme la Bretagne de ne plus être considérée comme la périphérie (voir ici) en dynamisant la façade atlantique et en rendant la vue à "l'Europe aveugle" (Jacques Beauchard), celle qui tourne le dos à la mer! C'est grace à une mutualisation des moyens que les enjeux communs pourraient être examinés (garde côte, politique maritime commune, politique des pêches communes, relocalisation du commerce...).

La logique de l'arc atlantique, c'est le polycentrisme, la diversité, contre l'unité monolithique européenne qui ressemble finalement assez à l'unité factice dont rêvent les jacobins français! Ne soyons pas tentés par la récente dérive qui transforme
un Etat fédéral comme les Etats Unis en Etat Nation! Oui, l'Europe est forte, mais elle possède plus d'une voix! Oui, ce système est plus difficile à mettre en place, mais quand nous y serons arrivés, l'Europe sera un exemple de diversité...

Partager cet article

Repost 0

commentaires