Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

4 août 2007 6 04 /08 /août /2007 12:32
affiche-2007.jpgLe Tour de France de cette année était encore une vaste farce, mais cela nous incite à nous poser des questions sur la pratique du sport en 2007. Car le cyclisme paye finalement pour tous les autres! Les contrôles anti-dopages se font dans tous les sports (ou presque), mais on n'en parle finalement, médiatiquement parlant, que pour le Tour!

Même Fabien Pelous y consent: "il serait utopique de penser qu'il n'y a pas de dopage au rugby (Le Monde du 30/07/07)". Pourtant, il n'y a guère que cette compétition cyclisme à être constamment la proie de journalistes qui trouvent, quelques jours dans l'année, des enquêtes d'investigations à réaliser...

Je pense que le dopage est le signe que le corps humain a ses limites que la société n'accepte pas. Le public veut de l'exploit et la persévérance, le courage, le fair-play ne sont plus à la mode! Il faut du temps, un chrono qui défrise l'Histoire! Rentrer dans l'Histoire, les Robic et compagnie l'ont fait alors que la plupart des coureurs actuels sont plus rapides que lui l'était! Mais le coureur ne voit que cette manière de se faire connaître: être le meilleur! Toujours plus vite, plus fort, se dépasser... jusqu'où? Jusqu'à mourir? En gros, mourir pour montrer qu'on est le meilleur! Très con comme raisonnement, mais c'est un point de vue personnel!

La société aime les vainqueurs, pas seulement ceux qui n'ont pas eu de chances! Ce n'est pas pour le jeu que je m'inquiète, c'est plutôt sur la santé des coureurs! Un sportif dopé ne peut prétendre qu'à une vie réduite! Regardez Pantani, vainqueur du Tour, mort mystérieuse. Et si c'était le seul! La douleur, la fatigue sont des signes que le corps nous envoye pour dire "ça suffit". Or, avec l'usage de la drogue, ces signes sont mis de côté, méprisés. L'Homme veut encore une fois dominer la Nature qui l'a faite ainsi, si frêle! Dominer son corps au lieu de vivre en harmonie avec lui!

Ces drogues sont communes dans le sport, car elles sont nécessaires au spectacle. Aujourd'hui, ce ne sont plus forcément les équipes qui introduisent les drogues, mais les sportifs eux-mêmes, visant une place au Paradis! Car qui réussit sportivement (surtout dans le foot) est considéré comme un Dieu! Des étapes plus que longues, des cadences toujours plus entrainées (pourquoi y a-t-il un temps minimum par étape à faire si ce n'est parce que cela coûte cher en investissement?), des enjeux toujours plus importants! Bref, plus du sport, du business...

Alors au lieu de "faire du sport" (ce qui est quasiment imposé à l'Homme Sain), faites comme ici, un Tro Breizh, une ballade en Bretagne, loin de la performance si ce n'est culturelle...

Partager cet article

Repost 0

commentaires