Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 12:38
comparatif-pollution.jpgLe projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a fait couler beaucoup d'encre en Bretagne et je n'ai pas eu l'occasion de m'exprimer sur le sujet. Je profiterai donc de cet exemple pour donner mon opinion sur le transport aérien en général car ce n'est pas cet aéroport précis qui est visé, mais le mode de transport en général.

La première raison pour laquelle je m'exprimerais contre ce projet de Notre-Dame-des-Landes, c'est l'existence de nombreux autres aéroports en Bretagne! Brest, Rennes, Lorient et Nantes sont, me semble-t-il, suffisants pour une région comptant 4 millions d'habitants! Pourquoi ne pas améliorer le site de Rennes ou celui de Lorient plutôt que de réaliser ex-nihilo une nouvelle infrastructure!

Certes, nos politiques bretons voient dans la "libéralisation du ciel" une opportunité de désengorger Paris, mais je doute très fortement que les parisiens accepteront de prendre le train pour ensuite prendre l'avion non loin de Nantes!

D'autant que la localisation me parait étrange! N'arrangeant finalement ni Rennes, ni Nantes, cet aéroport va favoriser des déplacements énormes dans un no-man's land qui nécessitera de nouvelles infrastructures toujours plus consommatrices d'espace tout ça pour un unique aéroport (la différence entre espace et territoire, ça vous dit quelque chose? Voir ici). Certes, l'avion fera moins de distance, mais comme un aéroport est généralement relié par la route, la pollution économisée en vol sera perdue par l'acheminement terrestre!

Autre raison et non la moindre, c'est que la plupart des aéroports bretons ne desservent même pas l'international. Que l'on prenne l'avion pour aller outre atlantique, en Afrique ou en Asie voire en Europe de l'est, admettons, mais je ne comprends pas que l'on puisse prendre un avion Lorient-Paris quand le TGV met 4h pour réaliser le trajet.

En somme, d'un point de vue écologique, en France, les transports aériens internes sont inadmissibles. Nous ne vivons ni aux Etats-Unis, ni au Mexique, ni au Canada! Les vols intérieurs devraient être désincitatifs pour favoriser le train moins polluant et tout aussi efficace (voir graphique). Peut-être pourrait-on augmenter les taxes aéroportuaires sur les vols intérieurs? Mais je doute qu'aucun politique n'ait le courage de désinciter la sacro-sainte mobilité!
Il est aussi amusant de constater que, paradoxalement, ce sont les mêmes politiques qui hurlent à la pénurie de pétrole prochaine, mais qui proposent un aéroport!

En somme, je propose la réutilisation des infrastructures existantes et la révision de nos modes de déplacements d'un point de vue politique et individuel. L'aéroport Notre-Dame-des-Landes, outre le fait qu'il s'implante sur un site "vide", participe à ce système de croissance aveugle alors que l'alternative est possible.

A moins qu'il ne s'agisse d'un symbole politique -comme le TGV Atlantique- et dans ce cas, que l'on cesse de dire que l'on prend en compte la volonté de la population!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

snoring solutions 15/01/2014 12:07

Adequate space is required for infrastructure development and activities which should be promoted to the top most level. The more we have an exact account of the displacements that should happen the more suitable it is. Good article.

Gw 07/08/2007 12:04

Simple question... Nos aéroports actuels en Bretagne ont-ils la capacité d'accueillir tous les types d'avions (je parle des gros avions en particulier) et la logistique qui va avec... c'est à dire la capacité d'accueillir des passagers en masse dans les aéroports... Parkings etc...

Chacalito 08/08/2007 00:22

Non, pas encore... mais il pourrait l'avoir sans investissements colossaux! Il suffirait d'augmenter la capacité de l'existant plutôt que de construire du nouveau... surtout pour un moyen de transport qui a soi-disant si peu d'avenir!Gael.