Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

5 septembre 2007 3 05 /09 /septembre /2007 14:50
Charb-Ed.-Nat.jpgCette semaine, quelques millions d'enfants et d'adolescents ont repris le chemin de l'école! Sacs à dos East Pack, trousse avec gommes de marque, agenda Fido Dido et bic laser ultra-léger, nos jeunes retournent sur les bancs!

Et comme chaque année, c'est le même cirque! Les médias nous ont bombardé de chiffres sur la consommation de la rentrée (+ X%), sur la fin des vacances (ce qui énerve fortement quand l'été a été pourri)... bref, l'oublié, c'est "le prof"!

Le prof est si peu considéré dans notre société que notre président de la République s'offre le luxe de déclarer haut et fort qu'il ne renouvellera pas les postes! Non, ce n'est pas de la suppression! Et dire que les salaires ont été calculés à l'époque sur 10 mois! En réalité, un prof n'est payé que 10 mois sur 12. Mais son salaire est étalé sur 12.

Aujourd'hui, le prof n'est plus le notable qu'il était, il est dénigré. Comme si l'instruction n'avait plus d'importance (avec un tel taux de chômage en même temps!). Et on voudrait en plus que le prof fasse le boulot des parents: l'éducation! Les classes sont de plus en plus chargées, les programmes impossibles à tenir, les moyens jamais au rendez-vous! C'est bien simple, l'Education Nationale est la variable d'ajustement de l'Etat.

Problèmes de budget? C'est la faute des fonctionnaires qui nous coûtent cher (mais attention, pas les policiers, ni les bureaucrates, ni les ministres et députés qui s'augmentent. Non, des profs!). A tel point que nombre de profs ne s'affichent plus, préférant dire qu'ils exercent une autre profession (véridique). Car l'opinion n'a de cesse de répéter qu'un prof est bien payé pour ce qu'il fait (18h après tout, c'est un peu plus de la moitié des horaires minimaux!).

C'est sans compter sur les heures de correction, sur les heures de présence au bahut entre deux cours (et oui, les horaires ne sont pas groupés! 8h-9h, 11h-12h = pas le temps de rentrer chez soi!), la fatigue nerveuse d'avoir 30 élèves par classe... d'autant que la garantie de l'emploi n'est même plus assurée chez les jeunes recrues! J'en profite pour faire la pub d'un très bon blog de strips réalisé par une prof: les toujours ouvrables.

Les nouveaux profs sont des galériens, modulables à souhait... il est clair que l'Etat veut, à terme, privatiser l'enseignement qui, selon lui, n'est pas une fonction régalienne! Et ces mêmes personnes qui ont critiqué les profs râleront quand ils devront payer 10000 € pour les études de leurs enfants!

Bref, vous comprenez mon positionnement: l'apprentissage n'a pas de prix, c'est l'avenir! Le salaire n'est pas forcément la revendication première, c'est plutôt de meilleures conditions de travail que ces profs demandent! Mieux vaut des livres que des armes, mais ce n'est sans doute pas la position des réactionnaires au pouvoir...


Illustration: Charb, caricature issue du Charlie Hedbo (ici)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chamberien 06/09/2007 21:45

11 000 postes en moin spour la fonction qu'il qualifit de profession qui formera l'avenir de la France et des francais! Est on assez con pour laisser passer?