Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 11:13
drapeau---cossais.gifLa nation au chardon, l'Ecosse, fait beaucoup parler d'elle ces derniers temps. Car c'est la première fois depuis l'obtention d'un Parlement écossais en 1998 (Scotland Act) qu'un parti indépendantiste, le SNP (Scottish National Party = centre gauche), gagne les élections législatives!

Comme pour la Catalogne, on remarque que le Royaume Uni est beaucoup plus avancé que la France dans la reconnaissance de ses "minorités"! Et même si l'Etat a lui aussi une tradition centralisatrice, on peut nuancer cette position en comparant le drapeau de la République française (reprenant les grands principes de la Révolution) et l'Union Jack qui a tenté de synthétiser les drapeaux de chaque nation. L'Ecosse est représentée par la croix blanche sous la croix rouge dite de "St Patrick" censée représenter l'Irlande.

L'Ecosse s'est donc imposée comme le leader de la contestation minoritaire... à tel point qu'un référendum est prévu dans les prochaines années pour décider si, oui ou non, les Ecossais veulent leur indépendance. Ce référendum n'est toutefois pas unanime et le SNP ne dispose pas d'assez de sièges pour gouverner seul.

Il est important de noter que la revendication indépendantiste des Ecossais ne s'appuie pas sur la langue puisque le gaelique écossais est parlé ou compris par à peu près 1% des 5 millions d'Ecossais. Le gaelique est une langue celtique contrairement au scot qui est une langue germanique. Toutes deux sont reconnues par la charte européenne des langues régionales ou minoritaires  que le Royaume-Uni a signé, lui!
(pour modifier l'article 2 de notre constitution, signez ici)

Ici, le pragmatisme semble primer. Le Royaume Uni est un Etat factice et l'Ecosse est tout à fait capable, économiquement parlant, de s'en sortir seule... d'autant plus facilement que ce pays dispose de pétrole!

Partager cet article

Repost 0

commentaires