Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 11:11
malthus.jpgThomas Malthus était un pasteur anglican qui vécut entre le XVIIIe et le XIXe siècle (1766-1834), mais qui fut surtout connu en tant qu'économiste pour ses travaux sur le rapport entre alimentation et population.

Sa doctrine préconisait un contrôle stricte des naissances car, selon lui, la Terre n'est pas capable de nourrir la population entière. Malgré sa correspondance active avec David Ricardo, il s'oppose à la thèse smithienne qui veut que les choses s'équilibrent grâce au marché.

Selon lui, la population augmente de façon exponientielle (1, 2, 4, 8, 16, 32...) quand les ressources augmentent de façon arithmétique (1, 2, 3, 4, 5...). Dans ces conditions, il est clair que la population devra faire face à des catastrophes alimentaires. Malthus ne pouvait prévoir que l'agriculture connaitrait une révolution qui permettrait d'accroître très fortement la production et ainsi de répondre à l'offre!

Paradoxalement, si Malthus avait dans l'idée de venir en aide aux "pauvres", le malthusianisme s'est transformé en doctrine conservatrice, craintive du développement et rendant plus ou moins ces pauvres (qui font plus d'enfants) responsables des maux de la société! Certains malthusiens préféraient développer l'idée qu'il  ne fallait pas de "chair à canon" pour les guerres...

Il est évident que ce courant ressurgit actuellement. Les signes de cette résurgence s'observent un peu partout. Les OGM, par exemple, étaient censés nourrir la planète, mais il s'avère que non! Cela dit, les études sur la stérilité que provoqueraient les OGM donnent des éléments de réponse à ce problème de famine! De plus en plus de monde pensent que "nous sommes trop nombreux sur Terre" ce qui est faux! Nous sommes trop nombreux pour supporter le mode de vie que nous avons choisi. Le courant qui vise à justifier la supériorité raciale par la Science n'échappera pas à ma critique (voir ici). Un Prix Nobel maintenant! Après tout, pourquoi s'occuper de l'Afrique dont les cerveaux sont si ridicules!

Je finirai par donner mon sentiment sur ce rapport nourriture/population. Selon moi, c'est une question de répartition des richesses. Si demain, l'Afrique atteint un niveau de "développement" suffisant, je parie que la natalité diminuera. La population européenne n'est-elle pas stable (voire en baisse)? Pour cela, ce n'est pas d'un bol de riz dont ont besoin les "nécessiteux", mais d'un réel plan d'aide et d'une gouvernance appropriée pour assurer leur avenir!

En somme, le malthusianisme actuel est un courant de bourgeois soucieux de préserver leur standing! Ces théories anti-humanistes n'ont à présent plus peur de se montrer et s'affichent librement, indécemment. Notre président de la République, en augmentant son salaire de 140%, rentre également dans cette catégorie: seuls les plus méritants méritent de survivre! Mais qui a défini les règles?

Illustration: Thomas Malthus (attention à ne pas lui imputer le malthusianisme).

Partager cet article

Repost 0

commentaires