Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 10:58
26371.join-the-food-revolution-button-en.jpgL'Alliance Libre Européenne et les Verts forment un groupe parlementaire au Parlement Européen (voir site ici). Récemment, ce groupe a mené une campagne visant à faire prendre conscience des risques des agrocarburants. Join the revolution food.

En effet, le groupe estime (à juste titre de mon point de vue) que le agrocarburants ne sont pas le remède miracle aux problèmes environnementaux (voir ancien article ici), bien au contraire. L'agriculture doit servir à nourrir le monde, pas nos réservoirs!

Mais j'en vois certains qui sourient. Ce n'est guère amusant pourtant. On touche même au summum de l'absurde puisque l'on propose de produire pour détruire! Rentable économiquement parlant, mais est-ce aussi le cas écologiquement parlant?

Je ne m'étendrai même pas sur le fait qu'il faille plusieurs planètes pour remplacer le pétrole par ce "carburant vert", que l'on doive cultiver les friches et que la déforestation sera le prix de notre appétit énergétique. Je ne parlerai pas non plus des subventions agricoles qui faussent le prix du marché ni de l'augmentation du parc automobile qui nous condamnera à produire toujours davantage. Je n'ose parler des paysans sans terres en Amérique du Sud ou ailleurs (même en Europe!) qui sont écrasés par les multinationales et n'auront pas leur mot à dire. Je souhaitement simplement mettre en garde les utilisateurs de cette source d'énergie.

Si la Demande en agrocarburant s'accroît comme c'est le cas aujourd'hui (et les objectifs sont d'ores et déjà fixés), alors l'Offre ne sera plus suffisante et on peut s'attendre à une flambée des prix des céréales qui, rappelons le, sont les produits de base de la fabrication de multiples aliments. Résultat, nous dépenserons en alimentaire ce que nous aurons économisé en essence... entre temps, notre empreinte écologique aura augmenté!

Cette insécurité alimentaire aura de plus grave répercution encore ailleurs dans le monde où les agriculteurs auront tout intérêt à produire pour les pompes plutôt que pour les estomacs! Qui a dit que le XXIe siècle annihilerait les famines?

Finalement, les Verts européens en arrivent à la solution du bon sens, celle que développe l'UDB depuis 40 ans bientôt, le vivre et travailler au pays! Pour eux, l'un des principaux problèmes écologiques est le transport des denrées alimentaires sur de longues distances. Evidemment, se diront certains, mais quand c'est un parti autonomiste qui le dit, on qualifie cette idée de "repli identitaire"!

Voir le document en ligne relatif à ce sujet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires