Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 11:30
quebec.jpgAprès visualisation d'une note écrite par le parti québécois (voir ici), je me suis dit qu'un petit article sur mon blog serait intéressant. D'une part pour montrer que je n'ai absolument rien contre le français qui est ma langue maternelle, mais aussi pour montrer que je suis favorable à la diversité linguistique et culturelle partout dans le monde.

Le français est la seule langue officielle du Québec. Toutefois, le français perd du terrain dans la vie de tous les jours au profit de l'anglais. Je suis certain que les promoteurs de la francophonie réagiront et dénonceront l'anglicisation du monde. C'est d'ailleurs étrange que la France reconnaisse la diversité culturelle lorsqu'elle est francophone, mais que sur son propre territoire, elle refuse la diversité. Mais passons...

Comment préserver l'identité francophone du Québec (qui existe réellement) sans imposer le français? La charte pour la langue française adoptée au Québec faisant du français la seule langue officielle est, me semble-t-il, inacceptable dans une région où il existe d'autres minorités linguistiques. C'est pourtant la solution que le Québec a trouvé pour lutter contre au problème que pose le bilinguisme (la langue la plus parlée est toujours dominante). Au Québec, plus de 80% des habitants parlent français, mais l'anglais est plus parlé dans le monde et donc souvent utilisé.

Je n'ai aucune solution, ni aucun conseil à donner, mais je pose la question: si demain, la Bretagne invalidait le français comme langue officielle, je suis persuadé que la révolution serait en marche... à juste titre! Mais les minorités linguistiques du Québec auront-elles la possibilité de sauvegarder leurs langues? Sauvegarder une langue au détriment des autres, désolé, mais je n'approuve pas! (et qu'on ne me parle pas de mon article sur la radio catalane, car il s'agissait d'une radio publique et que l'espagnol est officiel en Catalogne).

En somme, je m'élève contre l'uniformation anglophone du monde et, à ce titre, je revendique un droit d'existence pour le français. Mais également pour toutes les autres langues parlée sur Terre. 2008 est l'année des langues, pensons-y!
D'unenti_bug_fck

Partager cet article

Repost 0

commentaires