Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:41
kosovo.jpgSuite à quelques réactions à propos de mon article sur le Kosovo (voir ici), je me devais d'aller plus loin dans la réflexion sur le concept d'Etat-Nation. En réalité, c'est plus les réactions de la communauté internationale que j'aimerai étudier ici.

Les faits: après le Monténégro en 2006 (désolé pour la carte périmé), le Kosovo vient de proclamer son indépendance dimanche dernier. Très rapidement, les Etats-Unis, ainsi que nombre d'Etats européens ont reconnu son existence.

Malgré cela, la contestation reste forte. Les serbes dénoncent cet acte jugé illégal ou en tout cas non-conforme au droit international qui avait statué sur le Kosovo.

D'autres Etats refusent de reconnaître ce nouvel Etat. Paradoxalement, ces Etats sont eux-mêmes confrontés à des tensions nationalistes ou à des mouvements indépendantistes: Russie (tchétchènes, peuples turkmènes...), Espagne (catalans et basques en particulier), Grèce (communauté macédonienne), Bulgarie (communauté macédonienne), Roumanie (roms)...

Personnellement, si je ne m'étonne pas vraiment du fait que le Royaume-Uni reconnaisse cette indépendance (après tout, les peuples du royaume ont toujours été reconnus), je me pose des questions quand à la schizophrénie française! En fait non! Je me dis simplement que la France, fidèle à ses principes, estime qu'elle n'est pas concernée par la reconnaissance des peuples. La reconnaissance officielle des communautés bretonne, corse, occitane, catalane, basque est inconcevable pour un Etat qui a bâti son Histoire sur l'illusion d'une unité uniforme (inverse de la devise européenne).

Je ne peux que vous inciter à lire le communiqué que Christian Guyonvarc'h, élu UDB au Conseil Régional de Bretagne, a écrit à ce sujet (voir ici). Pour ma part, je reste sur ces principes simples: dès lors que le Parlement ou le référendum se prononce pour l'accession à l'indépendance, alors le peuple qui s'est exprimé est dans son droit.

Je ne suis pas indépendantiste et certains commentaires m'on reproché de parler de ce que je ne connaissait pas à ce sujet. Concernant la Bretagne et l'idée qu'elle puisse être un jour indépendante, je paraphraserai Voltaire: "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire".

On me rétorque que "le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" ne serait valable que pour les territoires colonisés. Que nenni! Il existe des peuples sans Etat et cela me convient très bien dès lors qu'ils s'en contentent. Néanmoins, le monde actuel fait la part trop belle aux Etats-Nations et on ne peut reprocher à certains peuples de vouloir le leur: c'est légitime!

Le droit à l'autodétermination est légitime.
Les basques, les catalans et les écossais désirent un référendum: celui-ci n'est pas illégal. Toute l'hypocrisie repose sur le fait que, dans le droit international, c'est l'Etat qui est légitime pour décider... Les peuples désirant un Etat devraient donc demander à ceux qui ne leur reconnaissent aucune existence le droit d'exister? En Espagne, on reconnaît des droits aux cultures "minoritaires", mais on ne leur reconnaît pas le doit d'être un peuple. En France, nous n'en sommes pas encore au premier point.

On me rétorque qu'à ce rythme, il y aurait des milliers d'Etats. Et alors? N'est-ce pas le concept d'Etat qu'il faut revoir? Ne peut-on imaginer un monde post-Etatique? L'Etat n'est au final qu'un mode d'organisation du pouvoir.

Bref, cette indépendance du Kosovo est assez révélatrice de la crise de l'Etat-Nation. Sans doute est-ce la raison pour laquelle des partis comme l'Alliance Libre Européenne prônent une Europe des peuples et non une Europe des Etats...

Pour finir, je comptais réparer mon erreur en présentant le véritable drapeau kosovar. Plus d'étoiles, plus de diversité? Affaire à suivre...

undefined

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gael 07/03/2008 12:32

Pour ceux qui pensent que je suis naïf, je rajoute que je ne suis pas dupe! Je sais pertinemment que certains albananophones au Kosovo sont intégristes et que les kosovars ont joué sur la victimisation (alors qu'ils n'étaient pas non plus exempt de tout reproche).Néanmoins, je préfère être optimiste et me dire que cette indépendance pourra pacifier les haines albanaises. Gael.

christian 22/02/2008 09:43

Salut Gael : "L'Etat n'est au final qu'un mode d'organisation du pouvoir"; c'est très juste, mais qui le voit comme tel ? Beaucoup de passions nationalistes ou d'idéologies (jacobines notamment) sacralisent l'Etat, souvent au détriment de la démocratie et des droits de l'Homme. Pour le Kosovo, l'étape actuelle me paraît incontournable car la très grande majorité de la population, de culture albanaise, veut se séparer de la Serbie. Les autorités serbes (et avant yougoslaves) ont une lourde part de responsabilité dans cet état de fait car elles n'ont jamais institué le Kosovo comme une république à part entière dans la fédération yougoslave. La Slovénie ou le Monténégro étaient des Républiques autonomes (peuplés majoritairement par des slaves...), alors qu'ils étaient moins peuplés que le Kosovo (population non slave). L'erreur de départ est d'avoir fondé ce pays, la Yougoslavie, sur des bases ethniques (regroupement des Slaves du sud de l'Europe) plus que sur des bases citoyennes... La perspective, maintenant, est une intégration dans l'Union européenne. Concernant la multiplication de petits Etats : en quoi cela est-il génant ? L'existence du Luxembourg est-elle un problème en soi ?Kenavo !CLM

Chacalito 22/02/2008 17:37

Il y a une confusion entre ETat et service public. Il y a une confusion entre République et Démocratie.Concernant le Kosovo, je suis bien d'accord avec toi. La situation actuelle est la conséquence des exactions commises dans les années 1990 durant la guerre des Balkans. Avant cela, par la tentative de création d'une grande yougoslavie. Certains rêvent toujours d'une grande France!Gael.

gaston 21/02/2008 20:10

c clair  pour le kossovo et la  bretagne c pareil  non !!!Des que je peux je fais un article sur UDB  mais la mon ordi fonctionne  tres mal ,j ai du faire une mauvaise  manip , je ne peux rien faire sur mon blog mais il tourne quand meme .A bientot Gael.

Chacalito 21/02/2008 20:54

Le droit à l'autodétermination l'est pour tous. Bretons compris. Mais la Bretagne et le Kosovo, ce n'est tout de même pas pareil. Si tu souhaites mon aide pour écrire un article, fais moi signe.Gael.