Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 13:17
L'Agence Européenne de l'Environnement appelait jeudi dernier dans un avis à revoir l'objectif européen de 10% de biocarburant dans les transports d'ici 2020 (voir ici).

Le comité scientifique estime que si la durabilité des biocarburants ne peut être garantie, cet objectif devra être modéré. Elle juge que « l’utilisation de biomasse doit aller de pair avec l’amélioration de l’efficacité énergétique ». Or, cette agence a évalué que la quantité de terres arables disponibles dans l’UE n’était pas suffisante pour remplir l’objectif de 10%!

En France, l'un des grenier à blé de l'Union Européenne, les transports représentent 26% des gaz à effet de serre. Combien de litres de biocarburant (même s'ils sont de deuxième génération) faudra-t-il pour satisfaire une demande qui ne diminue pas?

A ce rythme, plus de terres pour l'alimentation puisqu'il sera plus rentable de produire du biocarburant. Sans compter que cette forte demande entraîne une augmentation du prix de la matière première autrement dit une hausse du prix des plantes nécessaires à la fabrication de ce biocarburant.

Il semblerait en outre que la Commission Européenne, pour répondre à cet objectif de 10%, veut utiliser les terres "gelées" autrement dit les friches. D'après la revue Transport et logistique de février 2008, "le développement des filières agrocarburants (terme plus exact que biocarburant) à l'horizon 2010 entrainerait une augmentation des surfaces consacrées à l'ensemble blé-mais-betteraves-colza-tournesol de l'ordre de 310000 ha".

On continue donc à privilégier une vision à court terme dans laquelle on sur-exploite la terre sans remettre en cause nullement notre mode de vie, ni de production. Comment croyez-vous que seront cultivées les terres? En bio?

Bref, remplacer la pollution de l'air par la pollution des sols ou des eaux ne me semble pas vraiment pertinent! Il n'y a que l'aveuglement mercantile qui fait croire que nous trouverons des "critères de durabilité" pour cette source d'énergie. La FNSEA semble approuver cette diversification de l'activité agricole, chose que je ne comprends pas et qui, de l'extérieur, me pousserait à croire qu'il n'existe plus beaucoup de paysans dans ce syndicat.

Le Parlement Européen dit que les biocarburants ne sont ni noirs, ni blancs, mais gris! Pour ma part, j'estime qu'un "biocarburants soutenables" est un oxymoron et je répète à qui veut bien l'entendre (et le comprendre):

Je préfère manger que conduire!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

V. 24/04/2008 22:51

L'intérêt du Jatropha est d'être cultivable dans des zones peu propices à l'agriculture justement ainsi qu'une rentabilité assez élevée. Les citoyens ne renonceront pas à la voiture, les réserves de pétrole et de gaz sont limitées. Alors quelle(s) solution(s) ?Merci mais non ça ne va pas...ça finira bien par passer.J'apprécie.

Chacalito 24/04/2008 23:49


Vivre et travailler au pays? Ok, j'arrête...


V. 23/04/2008 20:03

Pas trop le coeur à parler aujourd'hui, Gaël... Alors, je dirais juste que j'avais eu connaissance des vertus et avantages de cette plante lors du Grenelle de l'environnement (je sais que t'es fan ^^). Je pense qu'elle mériterait un petit article 1 2 C 4... si un jour tu cherches un sujet...J'indique les liens pour + d'nfos:http://www.aujardin.info/news/0002-jatropha-or-vert.php http://www.jatrophabiodiesel.org/http://www.grain.org/seedling/?id=522 V.

Chacalito 24/04/2008 10:58


Merci pour l'info. Cela n'enlève rien au fait que cette plante ne peut être cultivée de façon industrielle sans prendre la part alimentaire et que toute la SAU disponible sur Terre n'est pas
suffisante pour la produire de façon suffisante. J'ajouterai que cette plante est exotique et que je ne voudrais pas la trouver chez moi!

Cela dit, comme solution d'appoint là où elle pousse, pourquoi pas?

Biz (et j'espère que ça va).

Gael.


V. 23/04/2008 14:09

Pourquoi n'as-tu pas parlé du Jatropha, Gaël ?Amitiés.V. 

Chacalito 23/04/2008 17:10


Sans doute parce que je ne connais pas cette plante? Tu peux en parler dans les commentaires si le coeur t'en dis!

Gael.


Castor 21/04/2008 18:52

On savait bien que ca serait pas possible de faire des biocarburants en quantite industrielle.  Mais c'est le moyen qu'ont trouve les hommes politique pour donner l'impression de faire quelque chose.

Chacalito 22/04/2008 17:58


J'ai trouvé mieux sur le net. C'est passé au 20h récemment:
http://fr.youtube.com/watch?v=TLSLvnAstEY

Gael.


Alain 21/04/2008 14:41

Sans parler de ceux qui n'auront même pas ce choix: non seulement ils ne conduiront pas plus qu'aujourd'hui, mais en plus ils ne mangeront plus.Qu'attendent les gouvernements pour contraindre les constructeurs automobiles à faire en sorte que conduire ne soit plus synonyme de polluer (électricité, vitesse réduite, etc...) et promouvoir les déplacements collectifs ou non polluants.Là où je bosse, sur 30 employés, nous sommes 2 (dont le patron) à utiliser les transports en commun ou le vélo, tous les autres viennent en voiture!!! Que d'occasions de s'engu...ler!!

Chacalito 22/04/2008 17:57


Juste pour taquiner: j'ai l'habitude de dire que la voiture non-polluante n'existera jamais. La voiture en elle-même est une pollution. Nécessaire de temps à autre, mais pas indispensable la
plupart du temps. Tout est question de choix de société...

Gael, anti-bagnole.