Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 17:24

C'est assez rare pour communiquer sur le sujet: les jeunes du SNP ont invité les jeunes de l'UDB au 74ème congrès du parti au pouvoir en Ecosse! A l'origine de cette invitation, nos relations avec Rhisiart Tal-e-bot, président de l'Alliance Libre Européenne jeunes, organisation jeune à laquelle je siège!

Du coup, voilà Gwendal propulsé en Ecosse, chez le partenaire historique de l'UDB: le Scottish National Party. Je savais que Gwen aurait assuré, mais il l'a fait au-delà des espérances que nous avions. Il est clair qu'il n'est pas passé inaperçu et que sa présence sera à nouveau sollicitée en Ecosse et ailleurs. Car outre l'UDB, les jeunes du Vlaams Progressieven (que j'ai fréquenté à Bruxelles), du Plaid Cymru ainsi que Rhisiart himself étaient présents.

Sur la photo, Gwendal et Alyn Smith, député européen que j'ai eu le plaisir de rencontrer quelques fois lors de mon stage à l'ALE. On se souvient de sa prise de position pour la dissolution du groupe d'Extrême droite au parlement européen (voir ici)

Voir article sur Agence Bretagne Presse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Simon 01/11/2008 12:02

Ouhaaaa! Gwendoù avec le SNP! Bon je vais aller voir la vidéo avant de jeter des fleurs...Tres bien ton dernier article Gael sur l'Emsav...

Chacalito 02/11/2008 00:10


Merci Simon. Ça fait plaisir...


Pascale 22/10/2008 11:03

Il est terrible de voir l'UDB se comprometre avec un parti nationaliste come le SNP qui est de plus en plus populiste. Alex Salmond ne brille pas pas sa clairevoyance et veut aller à marche forcée vers une indépendance que la majorité des écossais refuse. Il n'est pas sain d'assoir son programme sur le mécontentement plutôt que sur un projet. Au moins cela permet de mieux connaitre le positionnement de l'UDB qui sous couvert d'autonomie cherche l'indépendance. Il est symptomatique de voir sur le site de Gwendal, en titres, Europe, Bretagne, etc. mais pas France. Paradoxal quand on sait que juridiquement, l'indépendance conduit à une sortie de l'Europe des 25. Cette question a été débattue en Belgique vis à vis de la Flandre.

Chacalito 22/10/2008 14:29


Terrible! Mazette! Mais votre réponse va chercher un peu trop loin. Un parti populiste qui a 15000 adhérents pour 5 millions d'habitants, ça fait beaucoup, non? Est-ce que je dis que le PS est
populiste?

Bref, je vais faire la même réponse que j'ai faite à un jeune du Parti Breton qui, lui, nous reprochait de soutenir des indépendantistes ailleurs, mais pas ici, en Bretagne. NOUS SOMMES
AUTONOMISTES ET PAS INDEPENDANTISTES. Personnellement, je me fiche de savoir si l'Ecosse sera ou non indépendante. Ce qui compte, c'est que les écossais puissent choisir. Vous me dites que les
écossais sont contre? Et bien, nous verrons en 2010, je ne suis pas écossais et je n'ai pas à choisir pour eux: cela s'appelle l'autodétermination. et je suis contre l'ingérence...

Le SNP choisit le référendum et cela me paraît démocratique. Pour le reste, nous étions invités parce que nos positions politiques (de société) sont proches. That's all!