Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 19:00

Un chien meurt et les bretons (re)découvre le problème des algues vertes en Bretagne! Comme quoi, la vie d'un chien est peut-être enviable... beaucoup n'ont pas la même réaction quand on leur dit que des SDF meurent de froid l'hiver dans la rue. Bref, je suis stupéfait de constater le nombre de gens qui ont été choqués par l'émission de Thalassa d'il y a quelques semaines.

Portée sur la thématique de la mer, l'émission de Georges Pernoud a osé faire un petit reportage d'investigation et récolte désormais quelques levers de boucliers de la part de certains maires locaux accusant Thalassa de faire une mauvaise publicité à la Bretagne.

Quelle mauvaise foi! Si je n'ai pas vu cette fameuse émission, j'en ai vu deux autres sur la Bretagne et suis toujours effaré de constater la capacité qu'ont les émissions de télévision à sublimer les lieux. Que l'on ne reproche pas à Georges Pernoud de ne pas aimer la Bretagne tout de même. Moi qui suis pourtant amoureux de mon pays, j'avais de la peine à me dire que je vivais dans le même tant les lumières choisies étaient belles.

Bref, quand j'entends le maire de Trélévern pleurnicher sur son sort en faisant passer Pernoud et son équipe pour des caricaturistes, je me marre. La fin de sa lettre ouverte est édifiante. En voici une partie:

"Revenez-nous voir. (...) En ce qui concerne les bretons, vous avez oublié de parler du taux de suicides élevé, de l’alcoolisme, de l’abrutissement des bretons à parler une langue que vous ne comprenez pas. Vous pourriez aussi ajouter la misère morale et financière de certaines familles. Il serait bon aussi de parler de la violence dans les bars, des accidents de voitures, des trafics de drogue et de démontrer, tant que vous y êtes, notre culpabilité collective dans l’assassinat de l’archiduc d’Autriche."

Je trouve particulièrement savoureux de la part d'un adhérent du Parti Radical de Gauche de se soucier de l'image véhiculée par la langue bretonne. D'autant plus savoureux quand, sur le site de sa commune, aucun bretonnant n'a été foutu de dire au maire que sa formule pour "à bientôt" contient une faute!

Je ne vais pas trop traîner monsieur le maire dans les algues vertes, simplement féliciter Thalassa de faire quelques reportages sur la Bretagne telle qu'elle est et pas telle que l'on voudrait qu'elle soit. Une Bretagne qui est certes magnifique et dont je fais la promotion chaque jour, mais qui sort des clichés. Car oui, l'agriculture productiviste est une plaie pour la qualité des eaux bretonnes, oui, nous avons subi des marées noires, oui, nous avons des drogués, chômeurs, handicapés, gros... En refusant d'en parler, c'est vous, M. le maire, qui véhiculez le cliché breton du gentil cochon élevé au grain dans une ferme en plein air!

Nous ne vivons pas dans une boule à neige ici! Nos paysages sublimes cachent mal certaines verrues n'en déplaise à Yvon Bonnot, maire de Perros-Guirec depuis que le monde est monde et qui bétonne la côte de granit rose pour les besoins de touristes sans cervelle (ou drogués au casino). Des touristes, pourquoi pas, mais pas à n'importe quel prix! Touristerezh puilh, 'm eus ket c'hoant! Le tourisme de masse, je n'en veux pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Ligné 24/12/2009 14:13


Super votre article. F.Bouriot est effectivement un Maire méprisant, autant avec un Pernoud qu'avec ses administrés. Deux plaintes  ont été déposées contre lui pour avoir bitumé une route et
construit un boulodromme en espace remarquable protégé (NDL) en bord de mer, évidemment. Quant à Bonnot,  il a donné son autorisation  de construire  l'hotel  "Beau Site" à 5
mètre de la petite chapelle et en face du St Guirec les pieds dans l'eau. Sans parler, des Mobil-Homes sur Ploumanach.


Chacalito 24/12/2009 14:18


Mes grand-parents habitant justement sur le port de Ploumanac'h depuis 30 ans, j'ai pu voir les merveilleux aménagements anti loi littoral du maire de Perros!

merci.

Gael.


christian 23/04/2009 09:41

Salut Gaël : je n'ai pas vu ce Thalassa et je le regrette mais je constate que, très souvent, des élus (mais pas qu'eux) attendent des journalistes (j'en suis), que nous passions la brosse à reluire, alors bravo à l'quipe de Thalassa d'avoir fait son travail. Le reporter Albert Londres  disait que le journalisme, c'est "porter la plume dans la plaie", rien à voir avec la "com" qu'attendent les notables de notre part et qui, au bout du compte, est une version soft de la propagande.KenavoCLM