Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

9 mai 2009 6 09 /05 /mai /2009 20:30

Je ne suis pas un fana des hymnes. Et pourtant, j'ai été, comme des milliers de bretons aujourd'hui, ravi de constater à quel point une chanson pouvait enthousiasmer les foules. La Une de l'Equipe est en breton, on ne parle que du match Guingamp-Rennes dans les rues et on s'attend à voir un stade de France pavoisé aux couleurs du Gwen-ha-du!

Qui aurait dit, il y a quelques mois, que l'UDB aurait réussi l'exploit de rentrer dans le monde du sport? C'est pourtant suite à une lettre de Mona Bras (voir ici), notre porte-parole que l'hymne breton va être joué sur la pelouse du stade, en plein Paris! Une belle revanche sur cet Etat centralisé et intolérant. Car c'est bien la Fédération Française de Football qui a accepté de faire jouer le "Bro-Gozh ma zadoù" (vieux pays de mes ancêtres) et pas l'Etat.

Alors certes, certains croiront sans doute que l'hymne, c'est Tri-Martelod que sonneront les bagadoù, certes l'hymne ne sera pas joué dans le temps protocolaire et nous le regrettons (mais c'est avant tout la faute de l'Etat qui refuse d'officialiser les langues régionales), mais réjouissons-nous car aujourd'hui, beaucoup de bretons ont appris l'existence de leur hymne.

Le voici d'ailleurs. Bonne soirée à tous! Sans Sarkozy si j'ai bien compris?


BRO GOZH MA ZADOU


Ni Breizhiz a galon karomp hon gwir Vro!
Brudet eo an Arvor dre ar Bed tro-dro!
Dispont e kreiz ar brezel, hon tadoù ken mad
A skuilhas eviti o gwad

O Breizh! Ma Bro me'gar ma Bro
Tra mar vo'r mor'vel mur'n he zro
Ra vezo digabestr ma Bro!


Ar Vretoned a zo tud kalet ha krenv
N'eus pobl kan kalonek a zindan an nenv
Gwerz trist, son didius a ziwan eno
O Pegen kaer ez out, ma bro

Breizh, douar a Sent kozh, douar ar Varzhed
N'eus Bro-all a garan kerment' barzh ar Bed
Pep menez pep traonienn d'am c'halon
Enno'krousk meur a Vreizhad ter!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sasha 13/05/2009 19:09

Je me suis rendu compte de la connerie en cliquant sur "publier ce commentaire". Peu importe. Ton numéro fini par 36 60?

Chacalito 14/05/2009 09:28


Non, je t'envoie ça par mail...


Sasha 13/05/2009 16:16

Merci Gaël !Notre hymne, maintenant traduit, n'est en effet, absolument pas nationaliste, mais bien patriotique ! Sa mélodie (bien qu'empruntée aux Gallois, ce qui prouve, soit notre manque de créativité (lol) soit notre ouverture d'esprit et au monde) le faisait déjà ressentir. De "notre" Marseillaise, chantée en breton, émanerait quoiqu'il arrive, un sentiment martial...Pour l'info, je suis sur Groix ce WE et passe quelques jours sur Lorient en début de semaine prochaine. Si tu peux te libérer entre 2 meetings (pardon "conférences")...Tregemer mat. Danke sehr, Muchas gracias, Chichi, et vive la Bretagne décroissante et relocalisée !

Chacalito 13/05/2009 16:57



Malheureusement, je ne serai pas à Lorient de la semaine (sauf vendredi), mais à Rennes. Il faut dire que j'ai du boulot par-dessus la tête: quelques discours a écrire en urgence pour le groupe,
les campagnes, des projets jeunes UDB...

"Trugarez vraz" (merci beaucoup) plutôt que "Tregemer (Degemer?) mat" (bienvenue). ;-)

Gael.


PS: tu as mon numéro?



Tal 13/05/2009 15:18

" français/gallo, qui sont pourtant les langues de la haute-bretagne." PhilippeLes vrais défenseurs du gallo ne s'appuient pas sur le site "observatoire du communautarisme" (site souveraino-nationaliste français) et ne passent pas leur temps à faire des procés en sorcellerie à l'Emsav comme s'est maintenant habitué à le faire Françoise Morvan (comme elle déteste les supporters de foot autant que le Gwenn-ha-Du, le match de dimanche devrait lui donner matière à noircir du papier).La revue Ya! , qui est une publication en breton, publie maintenant depuis quelques mois un article en gallo. Quelle autre publication «française» offre des textes en gallo ? Ouest-france ?«Bonjour, Hello, Hallo, hài - Au revoir, Bye, Tschuess, Zài jiàn» Je parle anglais, j'ai des notions d'allemand et ma compagne étant d'origine chinoise j'apprends la chinois. PhilippeEt le gallo ? Il y a une minorité de gens qui brandisent le gallo pour combattre le breton et qui sont les derniers à s'y intéresser. J'espère que vous apprenez le gallo à votre compagne chinoise !  
 
 

Sasha 12/05/2009 22:15

Salut Gaël !J'irai pas jusqu'à demander une traduction en gallo ou en ousbeck, mais simplement en français...C'est possible?Merci.Bon courage pour les €uropéennes !

Chacalito 13/05/2009 14:42


Merci Sasha,

Ta demande est légitime, je n'y avais même pas pensé. Comme tous les hymnes, c'est un peu patriotique (d'où ma première phrase!), mais il n'appelle pas à la haine, lui!



Nous Bretons de cœur, nous aimons notre vrai pays !


L'Arvor est renommée à travers le monde.


Sans peur au cœur de la guerre, nos ancêtres si bons


Versèrent leur sang pour elle.



Refrain



O Bretagne, mon pays, que j'aime mon pays


Tant que la mer sera comme un mur autour d'elle.


Sois libre, mon pays !

Les Bretons sont des gens durs et forts ;


Aucun peuple sous les cieux n'est aussi ardent ;


Complainte triste ou chant plaisant s'éclosent en eux.


Oh ! Combien tu es belle, ma patrie !
 
Refrain



Bretagne, terre des vieux Saints, terre des Bardes,


Il n'est d'autre pays au monde que j'aime autant ;


Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon cœur.


En eux dorment plus d'un Breton héroïque !


Refrain


un autre couplet que je n'avais pas (pas sûr qu'il soit chanté):



Mar d'eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras,


He yezh a zo bepred ken beo ha bizkoazh,


He c'halon birvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz,


Dihunet out bremañ, ma Breizh !




Si autrefois Bretagne, tu as fléchi durant les guerres,


Ta langue est restée vivante à jamais,


Son cœur ardent tressaille encore pour elle.


Tu es réveillée maintenant ma Bretagne !




Philippe 12/05/2009 11:09

Bonjour, Hello, Hallo, hài,Ma logique n'est pas n'apprenez que le français, loin de là. Je parle anglais, j'ai des notions d'allemand et ma compagne étant d'origine chinoise j'apprends la chinois. Ma logique est celle d'un breton (mais m'en reconnaitrez vous le titre) de haute bretagne qui ne comprend pas pourquoi dans son environnement il y a une introduction de la langue bretonne car jamais cette langue n'y fut parlée par les habitants. Pourquoi à Rennes doit-on avoir un affichage bilingue sur des panneaux et dans le métro? Ce que je constate par contre c'est un sentiment diffus de bretons (sans doute de faux bretons, n'est-ce pas) qui commence à se dire que c'est leur imposer une culture qui leur est étrangère. D'ailleurs dans quelques sondages ne commence t'il pas à y avoir une revendication (encore faible mais croissance) de gens se disant fier d'être avant tout gallo ou de haute-bretagne avant d'être breton? A vous de voir, à vous de mettre en marche l'EMSAV exluant une partie des bretons mais je doute fortement de votre sincérité en affirmant que la bretagne à trois langues puisque vos actes démontre votre parti pris pour le Breton. Sous couvert d'ouverture vous ne parlez que du breton. Quels sont vos choix linguistiques? Je suppose que vous apprenez le breton comme tout "vrai" breton mais que jamais vous ne chercherez à en savoir plus sur les langues l'oïl. Après cela c'est moi le méchant jacobin forcément monolingue (la pire insulte après jacobin)?Au revoir, Bye, Tschuess, Zài jiàn,Philippe 

Chacalito 12/05/2009 14:26



Salut,

Votre exercice est un peu périlleux! Car vous semblez mettre certaines langues plus en avant que d'autres (le chinois oui, le breton non?). Il est clair qu'il est impossible de parler toutes les
langues. Figurez-vous que je parle le français comme vous pouvez le lire, et l'anglais aussi, j'ai appris pendant 9 ans l'allemand et j'apprends désormais le breton non pour être plus royaliste
que le roi, mais parce que j'en ai envie et que mon père m'a parlé breton étant petit. J'écris des articles sur les peuples du monde et sur la situation linguistique dans ces pays. Comme vous
pouvez le constater, je suis très refermé sur ma culture.

Vous venez sur mon blog pour tenter de diviser haut et bas bretons et c'est cela que je trouve affligeant. Nous, nous n'opposons pas les deux langues. Politiquement, nous soutenons le gallo, mais
force est de constater que la vitalité de cette langue est plus faible que pour le breton. Que des gallo nous rejoignent et nous publierons aussi nos communiqués dans cette langue. Tenez, il y a
peu, j'ai publié une interview en galicien! Pourquoi ne le ferai-je pas en gallo?


Nos choix linguistiques? Nous n'en avons pas. Que chacun soit libre d'apprendre la langue qu'il désire, c'est ce que nous revendiquons. Ce n'est pas permis en France!

Je vous reconnais volontier le titre de breton, monsieur, si tel est votre sentiment. Après tout, la bêtise est universelle et les bretons (fussent-ils bretonnants) ne sont pas exclus de
cette catégorie. Allez donc prêcher la bonne parole chez les fachos plutôt que de nous traiter d'intolérants. Pourquoi mener une charria contre le breton? Je n'en fais pas contre le français? Ni
contre aucune langue d'ailleurs!

Gael.

PS: j'adore le coup du bonjour/au revoir en français, anglais, allemand, chinois. Serait-ce une justification? Pathétique. je peux dire "je t'aime" en de multiples langues, ça ne me rend pas plus
instruit sur les cultures dont elles sont issues!