Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 14:02

Dimanche dernier, 20000 personnes (selon la police) ont manifesté à St Jacques de Compostelle pour dénoncer la politique linguistique du Parti Populaire (conservateurs), au pouvoir en Galice depuis le 1er mars. Le mot d'ordre de la manifestation était "le droit de vivre sa vie en galicien" (dereito a vivirmos en galego).

Le Parti Populaire lutte contre la normalisation du galicien arguant du fait que le castillan serait "menacé" en Galice! A l'inverse, les militants linguistiques ainsi que divers partis dont le BNG dénoncent les manoeuvres du PP visant à limiter le galicien dans le domaine public comme c'était le cas sous Franco. Ils réfutent l'argumentaire du PP puisque la constitution espagnole oblige tous les citoyens d'Espagne à apprendre l'espagnol (en gros, vous ne trouverez pas un galicien qui ne sache parler castillan).

Le PP a promis pendant sa campagne d'abolir le "Language Act" qui régule l'utilisation du galicien à l'école. Cette décision pourrait ruiner les efforts du précédent gouvernement (PSOE-BNG) qui permettait d'apprendre au moins 50% des sujets à travers le galicien.


La manifestation a réuni les locuteurs galiciens, mais aussi les hispanophones contre les politiques anti-galicien. Parmi les bannières: "O Galego une" (unité pour le galicien), "Falamos Galego, temos dereitos" (nous parlons galicien, nous avons des droits), "Na Galiza, en galego" (En Galice, en galicien) ou "Pola nosa lingua, nin un paso atras" (pour notre langue, pas même un pas en arrière).


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires