Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 00:25
Voici trois vidéos de l'Alliance Libre Européenne, le groupe dans lequel François Alfonsi (PNC) siégera si la liste Europe-Ecologie parvient à obtenir deux élus dans le Sud-Est.  Ce groupe siège actuellement en compagnie des Verts et notamment de Dany Cohn-Bendit et Gérard Onesta, l'excellent invité du mois du Peuple breton.

Au terme de trois mois de campagne, une chose est certaine: nous, que beaucoup traitent encore de "repliés sur nos cultures", menons une réelle campagne européenne et pas franco-française. "Unis dans la diversité", devise européenne, est nôtre et jamais nous n'opposons une culture à une autre.

L'Union démocratique bretonne a un projet politique. J'ai un projet politique et je refuse le 100% breton que certains militants bretons voudraient nous voir adopter.  Cette stratégie conduira le mouvement breton droit dans le mur et le condamne à ne pas démocratiser les combats que nous menons.

Nous sommes de gauche, refusons ce système économique capitaliste destructeur des territoires et des sociétés qui les composent. Nous sommes écologistes et nous pensons sincèrement que l'avenir de la planète ne sera pas possible dans une Europe dont la gestion n'est pas assurée par les échelons pertinents, autrement dit les régions. L'ONU le dit et Europe-Ecologie défend cette vision fédéraliste.

Je vote Europe-Ecologie sans état d'âme car je sais qu'un José Bové se battra pour une politique agricole commune plus juste et plus respectueuse de l'environnement, car je sais qu'une Eva Joly se battra contre le système monnétaire pourri, que Yannick Jadot luttera contre le nucléaire que Nicolas Sarkozy entend vendre à nos voisins, que François Alfonsi défendra l'autonomie pour nos régions et la diversité aussi bien culturelle que naturelle.

Profitez bien, vous entendrez ici plus de langues que dans tout autre clip que vous aurez pu voir pour ces européennes. Tous ces partis sont partenaires de l'UDB au niveau européen. Sur le fond, nous partageons bon nombre des constats avec ces partis, mais nos moyens ne sont pas forcément les mêmes. Si le SNP ou ERC demandent un référendum pour l'indépendance, ce n'est pas notre cas.





Le 7 juin, votons pour une liste de long terme,
votons pour une vision européenne qui sait allier le local au global,
votons Europe-Ecologie!


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tal 18/06/2009 11:52

Je n'ai parlé ni de réserves, ni de massacres. La situation des Amérindiens est diverse. En particulire la situation de leur langues. Mais je pense que toutes les langues sont dans un rapport de "dominé" vis-à-vis de l'anglais ou de l'espagnol et du portugais, ce qui induit un certain nombre de similitudes avec les langues dominées d'Europe, comme le basque ou le breton.

Tal 16/06/2009 15:42

"Remplacer "indigènes" par "bretons"... Belle mystification, il me semble que les bretons sont les envahisseurs de l'armorique... alors les considérer comme un peuple autochtone c'est sacrément obscène."
C'est idiot comme raisonnement. Les Amérindiens ont aussi une histoires (des histoires) faite aussi de migrations. Aucun peuple au monde n'est sorti de terre, à ce que je sache. Les peuplent Amérindiens ont migrés (parfois en se faisant éventuellement la guerre), comme les Bretons. La situation des Bretons est à bien des égards comparables à celles des peuples Amérindiens.
 
 

Chacalito 16/06/2009 17:29


Mouais. C'est le discours de l'UDB des années 70. Réserve d'indiens. Le massacre n'a pas eu lieu tout de même. Et les bretons étaient considérés comme des êtres humains... à qui on a enlevé leur
identité ce qui est horrible bien entendu.


yvonne 15/06/2009 13:38

ah ! la bonne question :-))c'est sur : http://sites.radiofrance.fr/franceinter/e:/labassijysuis/et le nom du vice-président de Bolivie (ça peut servir pour le jeu des mille euros ..ouarf ouarf ouarfff) : Alvaro Garcia Linera (un bouquin traduit en français, que je n'ai pas encore lu, mais, du coup, je le ferai !)

yvonne 15/06/2009 11:19

merci gael ! je ne comprends pas qu'ici, la moindre des paroles soit aussitôt interprétée (mal) et déformée... Mais, j'insiste, allez écouter cette interview : ce vice-président bolivien est un sociologue - mathématicien - et je ne sais plus quoi encore sur le plan intellectuel ; mais c'est aussi un grand militant du côté du droit des indiens (de Bolivie, son pays. Les indiens américains du nord ne sont pas dans son discours, parce que ce n'est pas le sujet de l'interview)... Son analyse est -sérieusement- très intéressante et ouvre effectivement des perspectives vers l'Europe... Ecoutez avant ...toute chose !

Chacalito 15/06/2009 12:07


Je laisse la liberté d'expression à ceux qui me détestent. Du coup, ils l'utilisent. Les spécialistes de la polémique qui n'ont jamais rien foutu pour le pays qu'ils idolâtrent. Laisse-les donc
médire, ça n'enlève pas tes combats quotidiens. J'irai écouter ce discours, mais lequel est-ce?


Yannick 15/06/2009 09:17

Les indiens d'amériques qui crêvent dans leurs réserves ou se font tirer comme des lapins en amazonie apprécieront certainement votre humour...

Chacalito 15/06/2009 10:18


Et moi, j'apprécie moyennement quand des gens que j'apprécie pour leur constance dans les combats écologiques ou culturels se font traités comme des moins que rien. On ne peut certes pas comparés
(et je n'ai pas lu ce discours), mais je ne doute pas que les intentions d'Yvonne étaient les meilleurs du monde et pacifiste de surcroît. Si vous ne voyez pas ça, c'est que vous êtes de sacrés
crétins. Inutile de venir faire des cours d'histoire ici, nous savons pertinemment que les bretons modernes ne sont pas là depuis l'origine du monde. Quel peuple peut s'en targuer? Peu.