Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 10:52

Suite aux élections européennes, c'est Jill Evans du Plaid Cymru qui présidera le groupe ALE à Bruxelles. Elle succédera à Ian Hudghton du SNP.

Jill Evans est députée européenne depuis 1999 et vice-présidente du parti gallois, partenaire de l'UDB. Elle siège depuis longtemps dans le comité environnemental du Parlement européen.

"Nous pensons que l'Union Européenne a un rôle clef à jouer dans ces enjeux [crise économique et combat contre le changement climatique], mais aussi dans la protection du service public, des droits humains et de la paix internationale ainsi que du désarmement. Mais cela doit être une Europe à laquelle les gens se sentent concernés"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christian 01/07/2009 09:23

La NV-A au sein du groupe de l'ALE!!!! MAis bon sang que fait l'ALE? A trop vouloir jouer la carte du particularisme voilà que l'ALE est prête à accueillir un parti nationaliste plus que douteux. Les CV des principaux leader de la NV-A fait froid dans le dos entre ceux qui sont des transfuges du Vlaams Belang et ceux qui ont fricoté avec le groupuscule suprémaciste flamand du Voorpost je suis écoeuré d'apprendre cela. En tout cas vous avez perdu ma sympathie en ne dénonçant pas cette "alliance" contre nature.

Chacalito 01/07/2009 16:22


Le coup du "vous avez perdu ma sympathie", ça ne fonctionne qu'à moitié. J'ai rappelé que le N-VA n'était pas membre de l'ALE.


Dany 30/06/2009 14:32

Le groupe ALE accueille la NV-A!!!! Bordel, mais qu'est-ce que vous fichez? Ce parti n'est pas un parti de gauche, loin de là. Et lorsque l'on voit le parcours politique de ses membres cela fait peur.

Chacalito 30/06/2009 19:22


On ne fiche rien! Ils sont membres du groupe pour l'instant, pas du parti. Et à vrai dire, il n'y a pas eu d'AG extraordinaire pour en parler! S'ils décident de rejoindre le groupe, nous serons
intraitables pour qu'ils adhèrent à la "ligne".

L'honnêteté intellectuelle me fait cependant dire que l'ALE n'est pas constituée uniquement de partis de gauche. L'Europe de l'est est plus trad' dirons-nous. Mais c'est franchement la même chose
pour le PS: entre un PS français et un PS hongrois, la différence n'est pas mince!

Gael.


Tal 30/06/2009 12:50

"Que me reprochez-vous au juste? De savoir des choses par d'autres biais qu'un média internet? ce n'est pas fourré devant un ordi que l'on apprend la totalité de la vie politique."
Je ne vous reproche rien ! Mais les informations ne tombent pas du ciel, j'étais curieux de savoir où on pouvait trouver cette information, puisqu'à part ABP, je ne vois pas où elle pouvait se trouver (Le télégramme ?).
Où est-ce qu'on peut apprendre la totalité de la vie politique (ou au moins une grande partie) ?
ABP n'est pas parfait, mais il est utile. Et je ne vois pas pour l'instant d'équivalent. Il y a même des informations sur/de l'UDB !
 

Chacalito 30/06/2009 19:19


le réseau humain... je ne peux rien dire de plus! Je ne note pas tout ce qui m'arrive aux oreilles, je le retiens parfois. La totalité de la vie politique dans un journal? Dans ABP? Venez à une
session plénière et vous en apprendrez bien plus qu'en lisant l'ABP pendant un an...

L'UDB a cessé de publier sur ABP depuis quelques temps. Sauf peut-être les irréductibles du Kreiz-Breizh!


Alexandre 29/06/2009 17:11

Magnifique cette photo! Content de voir que la N-VA (ici représentée par Mme Brepoels, en rouge) est à l'ALE, après avoir quitté le groupe du parti populaire européen...

Chacalito 29/06/2009 18:15


Je ne suis pas ravi non plus de cette arrivée. Le N-VA a demandé à entrer au groupe parce que notre partenaire le Vlaamsprogressieven a reçu une claque. Mais ils ne sont pas membre de l'ALE. S'ils
rejoignent le groupe, c'est qu'ils s'en sentent proches.


Tal 29/06/2009 12:15

"Le Président est habilité à faire des sondages tout le temps, je ne vois pas bien ce qu'il y a d'extraordinaire? Il s'intéresse à la question... ne serait-ce que pour faire chier le PS!"
- Il n'y avait rien d'évident à priori à ce qu'il fasse un sondage sur cette question.
- Son premier (dernier ?) ministre n'est pas le moins opposant à la réunification, et il n'est pas du ps ! Et il n'est pas le seul à l'ump.
- Puisque vous ne l'avez pas vu sur APB, vous avez d'autres sources d'information ! Moi, sans ABP, je ne l'aurais pas su, comme un certain nombre d'autres choses. Je serais curieux de savoir où se trouvait cette information, en dehors d'APB.
- L'autonomie avance ... en Martinique !

Chacalito 29/06/2009 16:03


Que me reprochez-vous au juste? De savoir des choses par d'autres biais qu'un média internet? ce n'est pas fourré devant un ordi que l'on apprend la totalité de la vie politique.

Nicolas Sarkozy n'a jamais dit qu'il était POUR la réunification, mais on peut penser qu'il est favorable à une consultation populaire. La différence n'est pas mince. Le premier ministre est
contre, rien ne l'empêchera de le dire dans son entourage (mais pas publiquement). Ce qui est bien avec une consultation, c'est qu'à tous les coups, ils gagnent... mais je n'irai pas leur reprocher
de jouer les démocrates!

JM Ayrault est toujours président du groupe socialiste à l'AN, non? Et la droite ne part pas favori pour gagner la Région Bretagne, si? Donc, oui, Nicolas veut faire chier le PS en créant des
divisions.

L'autonomie avance en Martinique! Tant mieux... c'est tout bénéf pour nous car cela va démocratiser le terme et sans doute l'expliquer. Que les martiniquais en veulent ou pas, c'est à eux de
choisir, je ne suis pas martiniquais! C'est cela le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes!

Gael.