Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 18:50
Auparavant, une maison logeait une famille avec deux, voire trois générations. Aujourd'hui, les familles sont recomposées, nucléarisées, éparpillées dans différentes villes générant de ce fait une augmentation de la demande de logements. Ne serait-ce que pour loger les étudiants, il est nécessaire de repenser nos modes d'habitat. Certes, nous n'imaginons plus vivre avec nos parents, voire grands-parents, mais la maison individuelle doit-elle être pour autant occupée comme elle l'est actuellement? Une maison, une personne... est-ce normal? Ne peut-on pas imaginer de nouvelles façons d'Habiter? La solution proposée par les politiques se résume à un mot: lotissement! Or, je suis prêt à parier que ce type d'habitat ne tiendra pas 20 ans! N'est-il pas possible de réhabiliter la maison individuelle de quartier, intégrée dans le tissu socio-économique d'une ville? Pourquoi ne pas rénover les maisons en ruine ou simplement abandonnées? Ne peut-on pas diviser les maisons en appartements? Ou bien favoriser la colocation? Ou encore travailler sur les logements vacants? Oh, et puis, les réserves de magasins inutilisés en centre-ville, n'est-il pas possible de les acquérir? Parallèlement, on pourrait imaginer plus de jardins collectifs! Si ces propositions sont évidemment difficiles à mettre en place, elles auraient au moins le mérite de répondre aux besoins de densification et de qualité de vie! L'urgence du logement ne doit pas faire oublier nos autres objectifs...

Partager cet article

Repost 0

commentaires