Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 19:44
Doit-on légiférer sur des évênements historiques? Je pense que non! En effet, la Loi ayant pour ambition d'être respectée (et oui!), un chercheur/historien ne pourra pas aller à l'encontre de ce que la Loi énonce sans risquer une amende ou pire, la prison! Légiférer, c'est occulter des pans entiers de l'Histoire et s'interdire de la connaître davantage! Les thésards ne seraient plus autorisés à chercher sur tels ou tels sujets puisque la Vérité est inscrite dans la Loi!

Qu'il s'agisse de colonisation ou d'autre chose, ce n'est pas à la Loi de faire l'Histoire, mais à la Mémoire. On a trop souvent détourné l'Histoire au profit d'un projet politique comme a pu le faire Staline par exemple (irais-je jusqu'à dire l'UMP?). Laissons le soin aux historiens de travailler sur leurs sujets, de remettre en cause des théories! Envisageons les choses sous d'autres angles, multiplions les sources, les points de vues, précisons des points sombres... et l'Histoire continuera à nous en apprendre sur nous-même! L'argumentation comme arme: la joute historienne décidera si l'analyse est pertinente ou non...

Même s'il existe des quasi-consensus sur certains sujets, il me semble inutile de les figer à jamais dans la Loi. Il n'est pas crédible de nier l'existence de la Shoah tant il y a de preuves historiques! Vous me direz que certains ne se gênent pas. Mais si ces discours prolifèrent, c'est sans doute que l'on entend pas assez les véritables historiens agiter les preuves comme réponse...

Illustration de Mix et Remix, un Suisse à l'oeil avisé!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chamberien 18/08/2007 21:42

On ne peut légiférer du passé car personne ne peut juger des actes passés! Peut on réellement dire aux allemand en 1933 de ne pas laisser au pouvoir un mec qui leur prometté croissance, travail, et argent! Je ne pense pas!Ps: j'aime ta reflexion et je t'es mis en lien :)

Chacalito 19/08/2007 12:54

On peut les juger mais pas les faire payer à ceux qui ne sont pas responsables! Or, selon moi, le poids du passé pèse toujours sur les épaules des jeunes allemands. Gael.