Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 12:34
Mes chers compatriotes. Vous avez choisi d'élir comme nouveau président de la République Française... Nicolas Sarkozy! En votant pour lui, vous avez donné sa revanche à Balladur! Et donné une belle claque à Ségolène Royal qui, avec ses 47%, est politiquement "cuite"! Toutefois, cette victoire n'a d'"Historique" que la nouveauté car le courant gaulliste commençait à avoir du plomb dans l'aile. Le point positif, c'est que le PS va se réformer, que son premier secrétaire ne se fatiguera plus à concilier des courants irréconciliables (girondins contre jacobins, proeuropéen contre nationaliste, communistes contre sociodémocrates...). Le PS ressemblera sans chercher à unir! Mais inutile de sombrer dans ce sentiment premier qu'est la peur comme le fait notre brave Coyote (Warner Bros marque déposée!), restons simplement vigilants. M. Sarkozy n'est pas un "dictateur" comme j'entends souvent! Cependant, les droits qu'il concède au peuple sont souvent soumis aux exigences économiques! La grève, par exemple, est une entrave au bon fonctionnement de l'économie et il faudra être particulièrement attentif aux solutions que notre nouveau Président trouvera pour les résoudre (dialogue social OU menaces sur l'emploi?). Nous, démocrates, défendons la séparation des pouvoirs, la séparation de l'Economie et de l'Etat, la diversité intellectuelle... L'élection présidentielle n'est pas la fin d'une ère! Un président doit avoir une majorité parlementaire pour exercer son pouvoir. Veillons donc à élir des députés honnêtes, respectueux des hommes et des territoires. Car M. Sarkozy n'a aucune notion du mot "territoire". Pour lui, Territoire est un synonyme d'Espace (voir mon article Espace contre Territoire dans la catégorie aménagement). Sa vision doctrinale lui fait concevoir l'aménagement comme s'il jouait à Sim City, c'est-à-dire, sans se soucier des hommes et femmes qui y vivent. Les statistiques ont de beaux jours devant eux... D'ailleurs, parlons-en des statistiques: à force de jouer avec les chiffres, plus personne n'"explique"! La pédagogie est morte parallèlement à la médiatisation de la politique! La victoire de Nicolas Sarkozy était d'autant plus prévisible qu'il a su expliquer ses choix clairement quand son adversaire s'embrouillait dans le mélo! Je n'étais pas d'accord avec sa doctrine, mais son cheminement de pensée a convaincu... La bataille des arguments (pour le peu qu'il y en a eu) décerne la palme de la clarté à Sarkozy! Assumons cette défaite et sachons rebondir. Tirons des leçons de nos erreurs! Comprenons qu'il est nécessaire de toujours expliquer les enjeux (retraites, nucléaire, chômage...), c'est-à-dire où tel ou tel choix nous porte... Nicolas Sarkozy a sans doute été élu avec des voix de personnes âgées, toujours est-il qu'il a été élu et qu'il devra agir dans l'intérêt général, pas pour le bien-être d'une catégorie sociale au détriment d'une autre. D'autant que l'avenir des "vieux" dépend des "jeunes" et que les "jeunes" doivent apprendre des "vieux". Mes chers compatriotes, vive l'Europe, vives les Territoires, vive la Démocratie!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bdu 09/05/2007 15:31

juste un passage