Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 13:32

Grand-Paris.jpg

 

Pendant que certains nuisibles s'excitent à démonter l'UDB (sport national breton en vogue), le parti autonomiste, lui, travaille et tente avec ses maigres moyens de faire avancer la décentralisation dans le bon sens et pas dans la "déconcentralisation" technico-technique à laquelle les guerres de courants du PS nous mènent (départementalistes, métropolistes, jacobins, régionalistes).

 

Ainsi donc, alors que l'Acte 3 n'est pas encore rendu public et que le travail se poursuit, le président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, a présenté mardi 16 octobre le projet de Schéma directeur régional pour 2030: "Ile-de-France 2030". Son objectif : permettre de construire la métropole francilienne, "en s’adaptant aux modes de vie actuelle et future des franciliens en termes de mobilité, d’emploi, d’habitat, de loisirs et d’attentes environnementales". Car voyez-vous, du point de vue d'un parisien, ce projet de Grand Paris est très écolo, raison pour laquelle la ministre du logement, Cécile Duflot, s'est engagée dans cette démarche et posait il y a peu pour présenter le projet de la soixantaine de gares prévues. "D'un point de vue parisien" disais-je car voyez-vous, c'est regarder un sujet par le petit bout de la lorgnette, chose d'ailleurs que savent très bien faire les bretons aussi quand ils ne réfléchissent qu'à l'échelle bretonne.

 

Pour répondre donc à l'augmentation supposée de population en Ile-de-France (on parle de 15% de plus qu'aujourd'hui en 2030 pour 2% du territoire national), on imagine donc un plan d'anticipation. C'est la raison d'être de ce Sdrif: préparer la future métropole francilienne aux enjeux écologiques et économiques de demain. Comme j'essaye d'être cohérent avec moi-même et que je critique les agences d'urbanismes qui établissent des plans en partant de théorie et de perspectives tout sauf politiques, je vais en faire de même pour le Grand Paris.

 

Car qui nous oblige à accueillir 15% d'habitants en plus en région parisienne? Ne pourrait-on pas profiter de ce temps de réflexion pour décentraliser le travail et les infrastructures et ainsi essayer de désengorger Paris et assurer un avenir au reste de la France? Non, nos chers édiles (à grand coup de subvention d'Etat) nous prévoient au contraire une concentration des financements (de l'ordre de quelques milliards) sur Paris et sa banlieue, assurant un avenir radieux à la centralisation française! Qui entend-t-on sur ce sujet à part l'UDB? Cherchez bien...

 

Le schéma Ile-de-France 2030 enrobe ce scandale politique de bonnes intentions écologiques comme "valoriser et préserver les ressources naturelles". Le Sdrif veut promouvoir la reconquête de plus de 400 ha/an par rapport à 1994, veut créer pas moins de 80 espaces verts d'intérêt régional et de favoriser les liaisions vertes et les corridors biologiques. Ajoutez à ceci deux parcs naturels régionaux en cours de création! De quoi réjouir plus d'un écolo urbain, le type même de celui qui ne sait pas reconnaître une grive d'une mésange! Pour lui, s'il y a du vert, c'est bien!

 

centralisation-decentralisation.jpg

 

Ne nous laissons pas abuser par cette peinture verte! Car la concentration/centralisation produit la pollution, produit les déplacements de "province" (le mot veut tout dire) vers le "centre" (du monde?) et les TGV qui mènent tous à Rome Paris, mais qui sont incapables de relier Nantes à Bordeaux, produit l'appauvrissement économique ou culturel de nos "régions" (et vive la réunification au passage, pièce d'un même puzzle), produit donc l'assèchement de notre dynamisme économique et l'exil de nos jeunes en quête de métiers correspondant à leur niveau d'études, produit en fait la gestion plutôt que la politique et favorise les drames comme celui arrivé dans le Lot quand une mère a perdu son bébé faute d'hôpital/maternité à proximité. Le pilotage politique de Paris ou par les préfets (sbires du pouvoir centralisé), ça donne l'ARS, la disparition des écoles rurales, des services de Poste, des commerces de proximité... Tout cela est partie intégrante d'une même logique! J'ajouterai que la centralisation gaspille et coûte plus cher que la décentralisation plus efficace.

 

Michel François, mon camarade de St Herblain, explique régulièrement les effets de la centralisation sur la Bretagne et ne se laisse pas abuser par les beaux discours sur le logement qui, au final, vont annihiler tout espoir de décentralisation de ce pays! 1,5 millions de logements d'ici 2030 en Ile-de-France! Et pour les autres? 60 gares quand, en Bretagne, il est inimaginable ne serait-ce que d'envisager des lignes ferroviaires transversales! 237 kms de métro (!!!) quand, ici, les villes s'endettent pour faire une ou deux dizaines de kilomètres de tramway ou de métro (critiqués de surcroît par certains contestataires, conservateurs qui alimentent la centralisation à leurs corps défendants). 66 kms de RER et près de 75 kms de tramways en plus. L'objectit: que 90% des franciliens soient en 2030 à moins de 2kms d'une gare. On aimerait bien en dire autant pour le centre Bretagne que l'on accuse ensuite d'utiliser la voiture!

 

J'entends peu de monde dénoncer ces injustices là! Non, mieux vaut tacler les autonomistes, ennemis de l'intérieur, anti-républicains qui ne comprennent pas le "sens de l'histoire"... Eux veulent une France des inégalités. Bien sûr. Les oeillères sont solidement accrochées.


Mais attendez donc, j'ai gardé le meilleur pour la fin: objectif de 28000 emplois par an soit une croissance de 2,5% en moyenne. Comme je l'expliquai dans un article du Peuple breton d'octobre 2012, tout est pensé comme si la France était une vaste entreprise dont la stratégie commerciale serait de concentrer ses atouts dans un produit phare (Paris) et quelques produits annexes (les rares régions qui existent au niveau international).

 

Des questionnaires sont dans les boîtes aux lettres des franciliens. J'espère qu'ils seront un minimum solidaires et qu'ils refuseront ce vol pur et simple des contribuables français au bénéfice unique de la région parisienne! Car si les bretons de Paris (population estimée à 500000 personnes minimum) veulent "revenir au pays", c'est maintenant que cela se joue!

 

Alors, oui, Le Grand Paris est un scandale de plus dans cet Etat respectueux du "bien commun". Ce projet passe comme une lettre à la Poste! Sauf que le service postal n'est plus ce qu'il était (la faute à la privatisation et à une gestion centralisée?) et certaines voix (dont les nôtres) s'élèvent pour le dénoncer...

 

Sources des informations: Le Moniteur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ramirez 05/11/2012 15:09

Qui t'a insulté, mon grand? Je ne vois pas. Par contre, il me semble qu'entre les "nuisibles", les "fachos", les "cons", tu y vas fort. D'ailleurs, je remarque, amusé, que le "facho" surgit bien
vite. Acculé devant les évidences, que ressort-on en dernier recours, histoire de faire taire l'insolent, de châtrer l'importun? Ben zou, en douce, un "facho". Facile, mais efficace, j'en doute.
D'ailleurs c'est quoi un facho exactement? Un mec excité qui manie l'insulte , pour qui l'emploi de la force sur des opposants (méprisés) n'est finalement pas si choquante que ca et qui va discuter
avec des gens qui expulsent des "terroristes" vers des pays où l'on aime à torturer... Marrant comme on peut toujours être le facho de quelqu'un. Que tu n'aies aucun respect pour les totos, les
fachos, etc... on s'en fout, mon grand. On s'en contre tamponne le coquillard. Ce n'est ni de l'une ni de l'autre de ces categories dont il est question ici. Un élu du peuple n'a d'ailleurs pas à
stigmatiser et faire le tri dans le dit peuple. Il est là pour lui obeir, mon grand, dans une belle démocratie representative. Wouf! comme qui dirait. Mais nous ne sommes pas dans cet ideal
democratique. Non. Nous avons mieux : des penseurs qui lisent le moniteur, qui reflechissent pour les autres, ces cons (dans le meilleur des cas), ces fachos (dans les cas graves). Alors bon, les
crs, on les défend pas, mais on comprend qu'on les envoie contre tant de rebuts qui sont insensibles aux grandes avancées modernes. Ils sont tellement foireux, d'ailleurs que la plupart ne
prendront même pas l'avion. 'Vont juste raquer ces cons. Bien fait. Que l'avis de Gael soit de construire avec ses amis socialistes une grosse merde qui détruit l'environnement mais donne des sous
aux actionnaires de Vinci est une chose... mais faudrait peut être que Gael se demande un peu ce qu'en pense le bas peuple, pas seulement les vilains totos, du saccage de terres agricoles et du
reste... A moins que le représentant du peuple n'en ait rien a battre et considere l'intéret superieur de la "gôôôchaupouvoir" ((ne pas rire) et du capital réunis comme l'horizon indépassable et
lucratif d'une carrière politicarde prometteuse (ne pas pouffer) Tiens, à propos d'Aurore Martin, il a dit quoi, votre poto socialo quand vous avez manifesté (avec hargne) votre indignation? Bisous

Chacalito 07/11/2012 09:46



Quelques réponses avant de commencer: les fachos, c'est l'extreme-droite bretonne et française (et autres nationalités d'ailleurs), celle qui souhaite envoyer des hommes et des femmes sans
ressources dans leur pays d'origine pour crever de faim ou de la guerre par exemple. Celle qui hiérarchise les types de personnes.


 


Concernant Aurore Martin, vous maniez bien la rhétorique, mais hélas, je n'ai absolument rien à me reprocher. Mon journal a déjà traité du sujet et compte bien le refaire. Il parlera aussi de JJ
Urvoas ce qui ne veut pas dire que nous partageons l'ensemble de ses idées. ça se saurait si le député était à l'UDB. Mais là encore, c'est moi qui juge! Pour vous, il y a les "bons" et les
"méchants".


 


Jusqu'à preuve du contraire, je fais aussi partie du "peuple", le joli mot que VOUS ressortez pour décrire ceux qui VOUS conviennent (en gros, 1000 manifestants représentent LE peuple). N'oubliez
donc pas la petite phrase de Lénine: "un pas devant le peuple, mais un pas seulement". Vous semblez loin du compte.


 


Quant à votre invitation implicite à me taire ("on s'en tamponne le coquillard"), je vous ferai simplement remarquer que je suis sur mon blog et que je ne vous ai pas forcé la main pour lire ce
que j'écris. Que vous me lisiez rend votre propos caduque et ridicule. Mais sans doute suis-je trop imbu de ma personne et collé au PS pour comprendre votre pensée populaire. Ce genre de
commentaire me fait penser à Ponce Pilate, celui qui se lave les mains plutôt que de prendre une décision ou de façon plus contemporaine qui juge derrière son écran d'ordinateur.



interro 04/11/2012 11:50


Vous, quand on vous demande votre opinion, vous répondez "parle à mon c...". Quelle élégance...


C'est désolant comme vous avez appris vite au contact du PS. Vous êtes donc mûr pour finir conseiller régional PS ou maire-adjoint. D'ici 10 ans, quand même. Avant, il vous faudra continuer à
montrer patte blanche...


Donc, si on résume bien :


L'aéroport de ND des Landes et les Crs ? pas d'opinion. Non mais sans blague, puisqu'on vous dit que c'est pour le bien de la Bretagne (et de Vinci ?)


Aurore Martin livrée à la police pour un délit d'opinion ? réponse : "on a déjà communiqué". Ben non, justement, pas quand je vous ai posé la question avant-hier.


Sinon, vous parlez très bien de l'Ile-de-France. Et vous lisez Le Moniteur (une belle bibliothèque au Conseil Régional, hein ?). Continuez comme ça. D'ici quelques années, vous ne vous rendrez
même plus compte...


Pour l'anonymat : vos amis appliquent avec zèle les lois liberticides européennes validées par Sarkozy. Ma réponse devrait vous suffire.

Chacalito 05/11/2012 12:34



Quelle opinion? Je suis POUR un intercontinental et je l'ai répété plusieurs fois. Que cette opinion nous vous plaise pas, je m'en contre-fous.


 


L'aéroport, si nous étiez passés contre aujourd'hui, les mêmes nous auraient taxés d'opportunistes! Les CRS, je ne les défends pas, mais je n'ai aucun respect pour les "toto" (aussi peu qu'ils en
ont pour nous). Je préfère largement la compagnie des anar constructifs d'alternatives libertaires (qui, à n'en pas douter sont contre l'aéroport).


 


Pour Aurore Martin, c'était pour dire que vous aviez un wagon de retard car l'UDB a réagi et l'a refait lors de son congrès. Et quoi? Manuel Valls est un con, c'est un scoop que vous nous
apprenez. Et donc parce que untel est con, tout le monde l'est dans son parti!


 


Pour l'anonymat, j'y suis favorable quand il respecte la vie privée des gens. Quand il s'agit d'insultes, j'aimerais savoir à qui j'ai affaire. Je connais trop bien les méthodes de facho qui
utilise plusieurs pseudo et une seule adresse IP! Histoire de faire nombre!


 


Sur ce, bonne continuation.



evezhiadennoù 03/11/2012 19:33


"Pendant que certains nuisibles s'excitent à démonter l'UDB (sport national breton en vogue)"


 


L'UDB se démonte toute seule. La question de l'aéroport, et notamment l'attitude du parti devant ses derniers déroulements marque une occasion historique manquée
pour la gauche autonomiste de développer son ancrage dans la population rurale et de se démarquer du PS sur un point fondamental. En définitive de se ranger du coté du bocage, de la terre,
des gens qui en vivent, et pas des monopoles capitalistes. L'implication de l'UDB dans GASPARE ne peut pas faire oublier son soutien tantôt implicite tantôt
carrément explicite au projet d'aéroport (un p'tit coucou au "camarade" Michel François et à la fédé 44).


Les nuisibles comme vous dites ne font que vous renvoyer à la tronche la contradiction entre vos propos écologistes/progressistes et vos compromissions avec la
gauche de gouvernement.


Quel courage de mettre la question à l'ordre du jour de votre congrès quand le précédent a totalement évacué la question!


En espérant que des camarades autonomistes rejoindront la lutte à la base, en rupture avec l'orientation de leurs direction. Ils seront accueillis cordialement et
mieux encore s'ils viennent avec leurs fourches.

Chacalito 05/11/2012 12:29



"Si tu n'es pas avec nous, tu es contre nous", j'adore cette doctrine. En somme, si on est pour NDDL (ou disons plutôt un intercontinental), on ne peut prétendre au statut d'écologiste. Bah oui,
le fait que je n'aie ni voiture, que je mange local... ça ne compte aucunement.


 


Quant à "l'occasion historique", je doute que breizhistance va faire fructifier son parti et l'idée indépendantiste en s'étant opposé à l'aéroport. Donc, nous verrons ce qu'il advient, mais ne
croyez pas que "le peuple breton" soit blanc ou noir. Je ne parle pas, moi, au nom de tous. Mais en mon nom et, parfois (mais ce n'est pas le cas ici) en celle de mon organisation, c'est déjà pas
mal.


 


Pour ce qui est des manifestations, certains militants de l'UDB les rejoindront.



Ramirez 03/11/2012 13:53


si tu veux parler de courage, commence déja par aller expliquer à votre invité de ce week end qu'extrader une nana vers  un pays où elle risque 12 ans de prison et la torture c'est pas ce
qu'on fait de plus courageux.


Sur ta lancée, tu demanderas quelques comptes à ce representant d'un état qui défend les grands groupes et envoie les gendarmes faire du tir tendu sur des gens désarmés. Si c'est pas du courage,
ca aussi...


Tu pourras aussi lui demander quelques comptes concernant ses déclarations "plutôt courageuses" sur Aurore Martin.Histoire de... Moi, je dis ca, c'est surtout pour que tu ne t'ennuies pas et que
tu puisses, toi aussi, faire preuve de courage.


On savait que la politique politicienne, l'honneur et le courage ne faisaient pas souvent bon ménage... mais là, votre meeting de ce week end réussit un tour de force.


Enfin...


Je précise que je ne suis pas la personne qui a envoyé le commentaire du dessus. Mais tu vois, te lire faire ton chaud à traiter les uns de nuisibles et les autres de lâches avant que tu ailles
courageusement ecouter des responsables de saloperies en cours (et on devine avec quelle hargne intérieure tu les écouteras dégoiser... brrr... j'en frémis) ben moi, tes histoires de courage, ca
m'incite plutot à me les coller quelque part et m'en tamponner soigneusement à toutes fins utiles. En attendant la prochaine phase répressive de tes amis du gouvernement, tiens.


Affectueusement

Chacalito 05/11/2012 12:24



ça a été fait, merci.



Interro 02/11/2012 11:01


vous en êtes où, l'UDB, dans vos rapports avec le PS ?


parce qu'entre l'Ayraultport de Nantes et l'extradition d'Aurore Martin vers l'Espagne, ça comme à faire beaucoup...


 

Chacalito 02/11/2012 14:43



Sympa les trolls, les mecs qui ne signent pas leur message, très courageux!


 


L'aéroport NDDL, l'UDB n'a, jusqu'à dimanche plus de position. Aurore Martin, on a déjà communiqué dessus!


 


Et sinon, les relations avec LE PS, comment vous dire... LE PS n'existe pas. Il y a DES PS. Et nous, on soutient les fédéralistes.