Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 18:45

JE_Nantes_2010.JPGDemain commencent les journées d'été des Verts/Europe Ecologie. Sur fond d'avenir du mouvement, deux lignes existent: ceux qui souhaitent un parti unique comme Cohn Bendit et ceux qui souhaitent conserver une fédération où chacune des composantes puisse s'exprimer. Il va sans dire que c'est ce dernier choix qui prime au sein de notre fédération Régions et Peuples solidaires.

 

Le congrès de l'UDB (en novembre) devra lui aussi décider d'un avenir au sein de ce projet écologiste ou non. A en lire le site consacré à cette université d'été, on se demande quel est notre place! Alors que Magnen que l'on savait plutôt emmerdé sur cette question de réunification s'est engagé par écrit à défendre ce dossier, on constate aujourd'hui, les élections terminées, que l'évènement est annoncé "au coeur des Pays de la Loire"! Et bien, messieurs, mesdames, certains de mes camarades et moi-même iront y faire un tour quand Nantes sera en Bretagne! La sincérité est une vertue en politique et quand on est contre quelque chose, qu'on l'assume...

 

chat-indecis.jpegJonathan Guillaume vient de publier sur le site du collectif "44 = BZH" une bonne contribution que je vous invite à lire (voir ici). Nous savons, comme dit Herri Gourmelen, que "l'alliance est un combat", mais il y a des limites. Nous intervenons finalement autant que Mélenchon! N'étions-nous pas une composante du rassemblement? Mona Bras n'est sans doute pas aussi médiatique, mais son discours est-il moins entendable? Si notre porte-parole, malgré deux grosses campagnes, ne parvient pas à nous imposer dans la presse nationale, n'est-ce pas la faute du centralisme contre lequel, dois-je le rappeler, les Verts sont censés lutter en tant que fédéralistes? Je ne mets pas tous les Verts dans le même sac sachant pertinemment que nombreux sont ceux qui estiment ces combats importants, mais bordel, mettez les choses au clair!

 

Entre les technocrates plus jacobins que les jacobins et ceux pour qui l'écologie est d'abord endogène, il serait temps de savoir ce qu'est la ligne d'Europe Ecologie. Si c'est pour créer un autre mastodonte ingérable où les egos se déchaînent pour remplacer le PS, ça ne m'intéresse pas! Je préfère l'occuper de la lutte des classes à la lutte des places...

 

C'est sûr, cette année, l'université d'été de Régions et Peuples solidaires à Mouans Sartoux, en Provence, va me manquer. Là-bas, tout le monde sait que Nantes est en Bretagne car les Pays de Loire n'ont d'existence que dans la tête des technocrates, de ceux pour qui territoire rime avec administration. Que la géographie leur viennent en aide!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chouchenn 06/10/2010 14:56



depuis le jour où EE a négocié des places au 2e tour des regionales avec le PS, pour moi, ils se sont assis sur leurs convictions ecologiques.


le ps en loire atlantique est pour NDL (JMA à Nantes, mareschal pour le CG, auxiette au CR) et ca on le savait depuis un long moment. donc iEE ne peut pas pour moi maintenant jouer la vierge
effarouchée par rapport à ce dossier.


EE s'est assis sur NDL et en signant pour avoir des places au 2e tour elle renoncait à ce combat-la.


en clair, je suis bien contente de ne pas avoir voté pour eux au premier tour autrement j'aurais vraiment eu l'impression d'etre prise pour une dondon.



Erwan 10/09/2010 11:13



C'est pas possible tout cela. EEB est à la ramasse. Vous vous prenez pour qui. Encore des donneurs de leçons. 



Jean-Jacques 07/09/2010 17:18



"44 = BZH" n'a toujours pas eu son RDV d'ailleurs"


 


Je ne vois pas en quoi un RDV avec les excités de 44=BZH serait un dû. La
réunification, vous n'avez que cela à la bouche en reprochant toujours les choses aux autres. C'est facile puisque vous restez dans votre trou en attendant que les autres fassent systématiquement
le premier pas. Ce n'est pas sérieux. Doit-on en conclure que le fait qu'il y ait "des parisiens" soit la cause de votre boycottage? Bref, au final vous voulez rester entre vous et ne pas vous
mélanger aux autres, pas suffisamment breizh? On vous a donné des sièges plus que votre poids réel et aujourd'hui non seulement vous vous snobez mais en plus vous nous accusez de tous les maux.
Incroyable!



Chacalito 11/09/2010 00:59



Pas un dû non, mais simplement du respect de répondre à une demande! Nous restons dans notre trou. Nous y restons tellement que le 4 septembre dernier, les anar de Nantes ont cru nécessaire de
nous interpellez. Mais évidemment, il faut manifester pour le savoir...


 


J'emmerde vos avis bidon. Nous avons fait campagne et à ma connaissance, les militants verts sont moins nombreux que nous donc ils sont bien content de nous trouver hors de Rennes pour faire le
boulot de tractage, de collage d'affiche... ces 4 sièges, nous les avons gagné! J'ai, pour ma part, co-organisé avec Matthieu Theurier (Verts) en bonne intelligence les assises régionales de la
jeunesse qui ont été reprise un peu partout en France par la suite.


 


Si je vous snobe, c'est que vous tenez un double discours à Nantes. Mais rassurez-vous, j'entretiens d'excellentes relations avec ceux qui n'ont pas d'idées derrière la tête. Genre: faire
disparaître l'UDB (je l'ai entendu à maintes reprises depuis 2007).


 



Olwen 24/08/2010 19:01



Deux choses Gael :


1. Le terre est remplie de cons et il y en a partout. On ne peut que regretter le manque de conviction réunificatrice de la part de certains militants EE. Je rejoins Jef car presque aucun
militant UDB n'était présent sur le campus. Il fallait venir débattre, se montrer, etc etc. En ce qui concerne les médias, tu sais très bien que comme à leur habitude il n'ont pas été très futés
et objectifs. Par contre l'ambition fédérale d'EE à été rappelée maintes fois, Cécile duflot à bien acceuilli les militants en Bretagne en ouverture de la première plénière de ces journées
d'été. Et si tout les membres d'EE ne sont pas sur les positionnements de l'UDB, que dire du positionnement de certains membres de l'UDB sur les questions écolos ? Notre dame des landes par
exemple..?


2. Sur le traitement de l'UDB par EE: je retourne la question, quelle composante se referme le plus sur elle même, ne participant pas plainement au pocessus Europe Ecologie? Nous savons
aujourd'hui que R&PS ne s'integrera pas completement dans la nouvelle structure. Vous avez vos propres journées d'été. N'est ce pas un peu contradictoire? Se plaindre du manque de place
accordé mais ne pas participer plainement au processus... Sinon je trouve que l'UDB à bien été traité par EEB : autant d'élus Verts que de l'UDB au conseil régional, n'est pas aussi un signe
d'ouverture ?  


A galon,


Olwen



Chacalito 25/08/2010 19:10



Je ne parle pas d'EEB Olwen, mais d'EE. Ce qui, pour moi, est une sacré nuance! Les appareils parisiens, je connais et je m'en méfie comme de la peste.


 


Tu nous reproches de tenir nos journées. C'est un argument entendable. Nous a-t-on proposé de participer à l'organisation de la vôtre?


 


Je t'ai déjà dit que j'ai passé l'âge de savoir qui a la plus grosse. A ce jeu là, nous perdons haut la main. R&Ps joue largement son rôle dans la structure. Tu oublies que les Verts ont
disparu pendant la campagne et que nous avons mené de front EE, EEB ET l'UDB. Impossible de se dédoubler...


 


Oui, nous aurions pu être plus nombreux. Mais ne prenons pas nos camarades de LA pour des andouilles. S'ils ne sont pas venus, c'est avant tout parce qu'ils savent que Magnen les méprise et qu'il
se fout de la réunification. "44 = BZH" n'a toujours pas eu son RDV d'ailleurs... ce n'est pourtant qu'un petit RDV.



Jef 24/08/2010 12:56



Constat préliminaire : le mouvement breton seul n'arrivera jamais a réunifier la Bretagne (il ne pourra pas le faire à court terme et après ce sera trop tard, la pédélisation de la Loire
Atlantique fait des ravages). Il nous faut donc trouver des alliés.


 


Il est à noter que les Verts et le seul parti politique qui, au niveau héxagonal a pris position officiellement pour la réunification, de plus au niveau B4, ce point fait quasiment consensus, on
ne peut pas en dire autant dans les autres partis.


 


On peut certes regretter qu'en Loire-Atlantique des gens comme François De Rugy ou Gilles Denigot soient assez isolés (mais au PS Maréchal l'est encore plus) et que les autres soient déjà
pédélisés. Pour les militants des autres départements des PDL, il faut se mettre à leur place. Ils habitent dans un territoire qui a perdu son identité, ils n'ont connu que des découpages
administratif technocratiques, ils n'ont pas vraiment les moyens d'intégrer facilement nos positions. Tout n'est pas perdu d'avance pour autant, il faut commencer par se mettre à leur niveau,
leur parler avec un langage qu'ils comprennent, et faire preuve de pédagogie et de persuasion. Les Verts ne sont pas des jacobins (à part certains mais ils sont isolés), ils peuvent comprendre.


 


Mais pour cela, il faut les cotoyer, aller à leurs réunions, à leurs journées d'été, boire un coup avec eux, faire campagne avec eux, et ne pas hésiter à aller à la confrontation avec eux. Mais
combien de camarades du 44 ont réellement participé aux campagnes des européennes et des régionales ? J'ai bien peur que les doigts d'une seule main suffisent à les compter (et qu'on pourrait
même se passer du majeur, de l'annulaire et de l'aurticulaire). Avec cette attitude, il est tout à fait logique que l'on pèse que dalle en 44.


 


Quand on fait de la politique, qu'on est ultra-minoritaire, et qu'on veut quand même arriver à ses fins, il faut savoir avaler des couleuvres de temps en temps. Et ce qui me fout en rogne, c'est
que j'ai l'impression que certain ne veulent pas le comprendre.