Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 14:21

horde-de-contrevent.jpgJe finis à l'instant ce livre qui était dans ma "pile" depuis peut-être un an et que j'ai avalé suite aux conseils avisés d'une camarade de l'UDB. J'avais commencé la lecture voilà quelques mois et laissé de côté, pas prêt pour un pavé de plusieurs centaines  de pages.  Ce livre, c'était la "Horde du Contrevent" écrit par Alain Damasio et il m'a soufflé... c'est le cas de le dire!

 

Car ce livre univers ne ressemble à rien de ce que j'ai lu auparavant. Cela part d'une idée absurde à savoir qu'une horde, 23 personnalités, contre du vent d'extrême-aval jusqu'à un extrême-amont mystérieux. Pour un Breton, c'est un peu inhabituel de se dire que le vent ne souffle que dans un sens... mais il faut avouer que le monde de Damasio tient la route et plus encore son histoire, une aventure jonglant avec des hypothèses métaphysiques de toute façon aussi inconcevables que l'univers dans lequel nous vivons, mais qui, tissées, crééent une sorte de vérité.

 

formation-goutte.jpgLes personnages sont attachants et le déroulement n'est pas niaiseux (Bien-Mal). Les paysages sont réels tant les descriptions sont à couper le souffle. Via les éléments, l'auteur nous plonge au coeur même de la horde, ce bloc, ce fer, qui cogne contre l'impossible, la quête du soi absolu. Le sang, les larmes, le découragement, l'humidité, la violence des vents, mais aussi l'amour et l'amitié, l'espoir d'un au-delà. On frôle la théologie et c'est un vrai bonheur. Par moments, je me prenais à repenser lors des cours de physique-chimie à mes délires philosophiques à savoir que nous étions fait de rien (après tout, la matière n'est rien d'autre que des électrons qui tournent autour d'atomes ce qui fait de nous un "vide dur").


Je pourrais citer des dizaines de passages, mais j'aurais trop peur de ne livrer qu'un aspect de cette histoire alors je vous invite plutôt à le lire vous-mêmes. Alain Damasio est un styliste, il utilise beaucoup de vocabulaire, joue avec les mots, en invente. ça fait plaisir de lire encore des écrivains de ce genre à notre époque où se multiplient sur les rayons des merdes innommables de quelques stars incapables d'aligner deux mots et/ou qui laissent le travail à un nègre qui parvient à sublimer leur pauvreté intellectuelle pour en faire des héros factices brillant uniquement aux yeux de ceux qui y croient.

 

L'originalité domine dans le livre de la pagination à la technique de narration en passant par la ponctuation. C'est un livre initiatique, un livre qui pose plus de questions qu'il n'y répond, un livre où l'ennui n'existe pas, un "livre vent" tant ça déroule, un livre à la cosmogonie presque magique, mais finalement plausible, un livre qui transforme, un livre qui ne critique pas, mais qui décrit l'absurde (le contre),  l'injustice sociale (Alticcio), l'entêtement (Norska), l'injustice tout court, de la Vie en somme. Plus fort que le café pour quelqu'un qui ne veut pas dormir...

 

Horde-Du-Contrevent.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GAUTHIER 23/05/2011 10:26



bonjour, pour votre information et celle de vos lecteurs qui ont aimé LA HORDE DU CONTREVENT, l'adaptation du film long métrage 3D relief du se prépare : cela
s'appelle WINDWALKERS, chronique de la 34 ème Horde, un projet porté par FORGE ANIMATION, réalisé par Jan Kounen et de talentueux french animators ( comme Marc Caro ) Nous revenons de Cannes avec
de bons contacts internationaux


www.forge-animation.com


a bientôt !


laurence@forge-animation.com



Chacalito 28/05/2011 17:09



C'est génial cette information! Je suis curieux de voir ça... enfin, j'espère le voir!