Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 14:14

ouarzazate.JPGIl n'est pas dans mes habitudes de raconter mes vacances sur mon blog, mais il n'est pas non plus dans mes habitudes de partir au Maghreb et cette expérience m'a beaucoup appris sur le monde berbèro-arabo-musulman.

 

Le Maroc donc, est un pays composé à deux tiers de "berbères" et un tiers d'arabes. Bien que tout le monde y parle arabe (la politique d'arabisation d'Hassan II, le père de l'actuel roi, a bien prise), le sentiment d'appartenance berbère est très fort ("on est des berbères, pas des barbares", le fameux "crédit berbère": "la moitié tout de suite et le reste maintenant"...). ça reste un peu folklo, mais on sent qu'ils y sont attachés. De même que leur roi! Incroyable à quel point les marocains que nous avons rencontrés aiment Mohamed VI dit "M6". Le roi des pauvres, le roi qui fabrique des routes en plein désert.


Je n'avais entendu parler de Ouarzazate que comme un trou au milieu de nulle part, un peu comme Tombouctou en somme. La réalité n'était pas vraiment loin tant cette ville de renommée universelle est petite. Mais dans ce trou vivent des habitants d'une rare richesse (de coeur j'entends car le niveau de vie est relativement faible).

 

En arrivant au Maroc, quelle ne fut pas ma surprise d'apprendre que nous étions le jour de... l'Aid el Kebir, la fête du mouton, sacrée dans les pays musulman. Résultat: quasiment tout fonctionnait au ralenti. Alors, rien ne sert de se presser. Comme ils disent là-bas, "ceux qui sont pressés sont déjà morts". Au passage, Nantes-Marrakech est une des rares lignes aériennes possible d'emprunter de Bretagne sans passer par Paris.

 

elections.JPG

Je passe sur Marrakech où malgré quelques rencontres sympas, l'esprit commercial prime sur l'esprit humain. C'est le lot de l'hyper-tourisme! Je passe aussi sur Aid Benaddoù, superbe site sur la route de Ouarzazate, sur les traces du sacrifice ici ou là, sur l'Atlas et ses couleurs, sur le reg pour aller à l'oasis de Fint, sur les innombrables thés à la menthe ou thés berbères. 

 

J'aurais beaucoup parlé religion avec les marocains. En partageant le mouton dans une famille, nous avons pu échanger sur le rapport à Dieu, sur le rapport entre l'Etat et la religion. J'ai trouvé sur le coup leur religion assez laïc (sisi) dans le sens où c'était un rapport individuel entre eux et Allah. Mais il y peu, les islamistes "modérés" ont gagné les élections donc ce n'était pas si laïc que ça. Nous étions présents lors des préparations (voir photo ci-dessous). A mon retour, une amie marocaine m'a affirmé qu'il y a encore dix ans, il n'y avait pas de voiles au Maroc. Le doute m'assaille!

 

Et pour finir, j'ai promis à Adbul de lui faire de la publicité! Alors, voilà... si vous croisez une boutique avec un sympathique autocollant "BZH" à Ouarzazate, rentrez-y, c'est une maison sympa. Et on y boit un super thé!

 

boutique-abdoul.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires