Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 13:15

television-manipulation.jpg

 

Mon premier article de l'année traitera de la manipulation de l'opinion par la Télévision et les médias en général. Je ne me prétends pas journaliste, mais ce que je vois sur la presse actuelle est plus portée sur le "buzz" que sur l'information et ça me sidère.

 

ça fait déjà des lustres (3 exactement) que je m'intéresse à la Politique et je sais bien à quel point les médias peuvent influencer le vote. En 1995, d'aucuns ont accusé les Guignols de l'info d'avoir fait la campagne de Jacques Chirac en le rendant sympathique. Certes, ceci peut avoir une influence, mais je ne parle pas de cette manipulation là. Je parle plutôt de la fabrication d'idées que l'on instille dans la tête des gens. Je parle plutôt de la façon dont un candidat peut-être perçu en fonction du traitement qui lui est réservé. En 2007, Sarkozy était LE candidat qui ferait bouger la France, dynamique, image rénovée de la stature de Président, plus people et décalé. En face... non, je ne dirais rien!

 

Manipulations donc. J'en veux pour preuves le traitement réservé à Marine Le Pen et à Eva Joly. Commençons par la première. Alors que son parti était au fond du gouffre il y a encore peu, les journaux ont redressé l'image du FN (sans pour autant partager ses convictions). La transition père-fille en donnait l'occasion il faut dire et le coup de com' a marché. La force du FN est de drainer la contestation et quand les journalistes ne jouent pas leurs rôles d'emmerdeurs et baissent culotte, on obtient une Marine Le Pen que tout le monde craint. Du coup, quand on voit Mme Lapix sur Canal + moucher la candidate après avoir passé une semaine à éplucher son site (quid des aides aux enfants français nés de parents étrangers? quid du budget pour réaliser le programme du FN?...), on se dit que rien n'est perdu et que certains journalistes restent droit dans leurs bottes! J'ai participé avec mes camarades jeunes de l'UDB à la rédaction de ce tract que nous voulions pédagogique (télécharger le tract)

 

Appel-a-temoignage-Le-Monde.png

Et ça, c'est pas de la manipulation peut-être?

On ne créé pas de l'intox avec ce genre d'appel bidon?


 

Manipulation donc aussi concernant Eva Joly qu'on ne peut guère l'accuser de racisme, elle! Par contre, la société française fait preuve de xénophobie latente en raillant son accent et sa vision norvégienne. Pourtant, c'est un sérieux atout d'avoir une candidate qui prend de la hauteur sur la société française, qui possède une double nationalité. Je ne l'ai jamais rencontré, mais moi, j'aime bien cette candidate (plus que son parti d'ailleurs). Elle parle intelligemment, parfois maladroitement et c'est vrai qu'on ne la sent pas forcément à l'aise en direct. Mais que dire de la retranscription qu'en font les journalistes? Prenons le fameux "jours fériés pour les musulmans et les juifs" par exemple. La presse l'a accusé d'anti-laïcité. Renseignements pris auprès d'un pote d'EELV, qu'a-t-elle dit exactement? Que de nombreux jours fériés étaient religieux et qu'elle ne voyait pas pourquoi les non-catholiques devraient prendre forcément ceux-là! Elle a donc proposé que ce quota de jours liés à des fêtes chrétiennes soit pris par les uns ou les autres comme bon leur semble. En aucun cas, elle n'a demandé de jours fériés pour les juifs ou les musulmans, mais elle a proposé que ces derniers puissent le faire via ce quota de jours. C'est le principe même de la laïcité: respecter toutes les croyances et que la République n'en mette pas une en avant.

 

Par ces deux exemples, je vous invite à LIRE les véritables déclarations des candidats. Que l'on fasse passer Le Pen pour une démocrate quand ses meetings avivent la haine, que l'on fasse passer Sarko pour un socialiste, que l'on fasse passer les autonomistes pour des poseurs de bombes ou des gens peu sérieux, les écolo pour des charlatans (il y en a certes, mais il est loin le temps de l'écologie uniquement environnementaliste)... ça commence à bien faire. Que la presse d'opinion ait leur opinion, c'est normal, mais par pitié, que l'on cesse de me faire croire que la presse est "objective". Le Peuple breton, journal de l'UDB que je dirige, tout autonomiste de gauche qu'il soit, l'est plus que nombre de titres de presse actuels. D'ailleurs, Eva Joly ne s'y est pas trompé... Avis aux lecteurs éventuels, on peut s'abonner au Peuple breton sans être membre de l'UDB...

 

Eva-Joly-lit-le-Peuple-breton-2.jpg

 

Un conseil: jetez vos TV par la fenêtre (vérifiez en bas quand même que personne ne se la mange sur la tronche).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

http://www.poweredmanagement.com 11/03/2014 12:07

I too strongly agrees with your opinion that it is the political parties who think how the nation has to go and where all departments must the progress should be and the tangency of the level of the progress of the

jojo22 29/01/2012 10:19

Simple question : vous pensez quoi de Vincent Placé et de Cécile Duflot ?

Chacalito 30/01/2012 09:59



Simple réponse: Placé et Duflot ferait bien de sortir de Paris de temps à autre. Ils magouillent (pas dans le sens "ce sont des truands", mais plutôt dans le sens "petits arrangements entre
amis"). Comme tout politique ambitieux qui vit à Paris. Et surtout comme tout petit parti qui veut pouvoir parler. le système est mal fait en ceci que pour exister, il faut être dans la cour des
grands et ce sont les grands qui écrivent les règles du jeu. Pour ma part, ce n'est pas la politique qui me plait. D'où mon choix d'adhérer à un parti régional, plus transparent.



Fred 27/01/2012 06:10


ayé ! télé jeté !! :-) (pas par la fenêtre)

Jakez CASTREC 26/01/2012 22:45


ça m'énerve toujours autant de lire "Jetez vos télés par la fenêtre" surtout après un argumentaire qui prend son fondement dans la critique journalistique d'icelle.


Tu connais la chanson de Boris Vian "J'suis snob" I presume.

Jef 26/01/2012 11:47


La mission du journaliste, ce pourquoi il est payé, ce n'est pas d'informer ses lecteurs ou téléspectateurs, c'est de vendre son journal ou de faire en sorte que les gens vont regarder la pub qui
suivra son reportage (en ayant le cerveau bien disponible). Tout le reste n'est qu'accesoire.


L'exemple des propos d'Eva Joly sur les fêtes religieuses est intéressant. J'en ai discuté avec une député européenne EELV que je connais bien et qui était présente ce soir là. Eva Joly a parlé
de tout un tas de choses très intéressantes pendant sont discours (le thème c'était l'égalité), mais les journalistes n'en on retenue qu'une toute petite phrase, même pas mise en exergue par la
candidate. Tout cela parce qu'ils savaient que ça allait faire le buzz.