Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Klask

Archives

8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 22:34

Je suis fatigué d'entendre toujours ces vieilles rengaines du milieu breton, ceux qui colportent l'idée que nous sommes "à la botte" de certains partis importants de gauche dirons-nous et ceux qui répètent comme des imbéciles ce qu'ils ont entendu de leurs idôles. J'en ai assez que l'on me dise que "la soupe est bonne" sous prétexte que je bosse comme permanent. Si je travaille pour le groupe d'élu(e)s UDB du Conseil Régional de Bretagne, c'est que je sais écrire avant tout.

Et je rappelle à ces rigolos qui n'ont jamais rien foutus d'autres que de crier Trawalc'h sans jamais rien proposer que je bosse aussi depuis 7 ans sur les marchés quelque soit le temps. Je n'en tire aucune fierté, mais je tenais simplement à dire que travailler au Conseil Régional de Bretagne ne fait pas de nous des "élites" loin de ce que ces démagos appellent "le peuple" (comme si nous n'en faisions pas partie!).

Bref, je tenais à mettre à la disposition de chacun le texte de notre dernier congrès, simplement pour montrer que pour un parti "inféodé" soit-disant, notre fond idéologique est plutôt fourni. J'invite tous ces médisants à lire régulièrement le Peuple Breton pour qu'ils constatent que s'il y a bien une chose que nous faisons, c'est réfléchir et proposer des pistes pour résoudre les problèmes des Bretons et au-delà de nos sociétés.

Je précise que ce texte sera prochainement traduit en breton, anglais et gallo.

Télécharger le texte du congrès.
Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 21:53

Hier soir, à Rennes, avait lieu un rassemblement puis un défilé de soutien au peuple Palestinien. Quelques jeunes de l'UDB participaient à cette opération en compagnie d'Eliane Leclerc, élue UDB de Rennes (voir ici).

L'objectif était de dénoncer les bombardements et les opérations militaires de l'armée israélienne à Gaza. Faire parler les armes, c'est donner du grain à moudre au Hamas!

L'UDB soutient les forces de paix où qu'elles soient, à Tel Aviv comme à Ramallah. Elle dénonce le recours à la violence comme moyen de promouvoir des idées ou la paix.

Pour ceux qui soutiennent également cette cause, un rassemblement est prévu à Lorient, devant la FNAC, samedi 10 janvier à 11h.

Repost 0
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 17:01


Janvier/Miz Genver 2009

Le Chacal émerge et son premier article de l'année est destiné au Peuple Breton! Pour les Voeux, mes chers lecteurs devront attendre un peu que je fasse une carte personnalisée.

Mon premier sujet touchera donc, vous le voyez, à la réunification de la Bretagne. D'aucun me diront que cela tombe bien et que je pourrai toucher un mot des militants bretons qui se sont fait attrapés à tagger des trains il y a quelques jours. C'est vrai que 40h de garde à vue pour un peu de peinture, c'est une tentative d'intimidation inacceptable et une dérive policière qui fait peur. Surtout que de tels actes n'arriveraient pas si le débat sur la réunification était posé par la pseudo-région des Pays de la Loire. Cela dit, je suis persuadé que ce ne sont pas ces méthodes qui feront avancer la cause. De la pédagogie que Diable! Je vais tenter d'en faire vendredi prochain lors d'une émission sur Radio Bro Gwened qui devrait traiter de ce thème.

En attendant, je vous invite à lire le Peuple Breton qui traite, lui, de la réunification et de l'espoir qu'a fait naître les propos du Président de la République, mais aussi de la casse de l'emploi industriel, des espaces naturels sensibles et de Divskouarn, l'asso de promotion du breton avant la scolarisation... Brigitte Kloareg est la Star du mois et il faut dire que notre camarade vaut le détour! Les quelques chansons qu'elle nous a interprété lors du congrès étaient vraiment exceptionnelles! On parlera aussi des Etats-Unis et de la Cornouaille (britannique).

Et comme chaque mois, je ne résiste pas à l'envie de vous inciter à vous abonner! C'est économique (35€ les 11 numéros en plein tarif et 17,5€ pour les Jeunes et chômeurs), c'est ludique (qui offre une telle place au débat dans la presse contemporaine?) et ça vous permet d'écouler une part du chèque que vos grand-parents vous ont offerts!

Repost 0
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 16:25
lignedefront-larcenet.jpgVous l'aurez remarqué, l'activité de ce blog s'est un peu tarie ces derniers temps. Non par manque de foi, mais plutôt par volonté de me recentrer un peu. Autant le dire, je n'ai pas la forme! Je suis dans une phase de mélancolie, atteint par le pire fléau de la civilisation moderne: la solitude.

Internet est d'ailleurs un lieu où les solitaires passent leur temps et je ne souhaite pas rester dans ce vase-clos! "L'ère de la communication" est une vaste farce: disons plutôt que nous vivons une ère de publicité, autrement dit  nous ingurgitons des messages répétés sans cesse, des slogans qui ne vont que dans un sens.

Ce dessin de Manu Larcenet illustre bien le sentiment que j'ai et que d'autres -j'imagine- ont. Je fais tâche! Non que je sois meilleur ou plus mauvais qu'un autre, mais je n'arrive pas à me faire entendre. J'ai l'impression d'être décalé.

J'ai de l'ambition pour mes idées et je suis désespéré de voir la façon dont certains mènent les actions, de façon complètement contre-productive. Il nous faut axer nos discours sur ceux qui ne sont pas convaincus et faire de la pédagogie. Je parle du breton comme de l'écologie ou de l'aménagement. Chacun reste dans son pré-carré et les interdisciplinaires sont mis à l'écart. Pourtant, c'est bien de passerelle,s d'explications, d'enseignements dont le monde manque.

Bref, me voilà soumis à une question pour la fin de cette année 2008 très riche professionnellement parlant: comment être efficace?

En attendant la réponse... ou pas!, profitez-bien du réveillons!
Repost 0
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 15:19
Les propos du président de la République sur l’identité bretonne de Nantes ne sont sûrement pas dénués d’arrière-pensées politiciennes et mettent manifestement dans l’embarras des responsables socialistes de premier rang, à commencer par le maire de Nantes. Pour autant, ces propos dans la bouche même du chef de l’État donnent un écho considérable à la question de l’unité de la Bretagne, justifiant le long combat des militants de la réunification.

Mais dans le même temps, la Commission Balladur travaille à une refonte des collectivités locales et un redécoupage des Régions dont il est à craindre qu’elle ne réponde
pas à notre exigence d’une Bretagne à 5 départements.


Nous voulons  une Bretagne réunifiée dans son intégrité et dotée de pouvoirs semblables à ceux des euro-régions, telles la Catalogne, le Pays Basque ou l'Ecosse.




Repost 0
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 20:37

Petite virée à Vildé-Guingalan (près de Dinan) avec mes camarades jeunes de l'UDB. L'objectif était de se retrousser les manches et de concrétiser un peu nos communiqués. Résultat: un talus supplémentaire pour la Bretagne! Une belle revanche sur les bulldozers qui ont arasé nos champs.

Très honnêtement, je suis parti malade comme un chien et cette petite action symbolique m'a requinqué! Rien de tel qu'un moment en pleine nature pour se remettre les idées en place. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas connu une journée sans stress. Le Bonheur!


Arnaud Thominiaux nous a donné une belle leçon d'arboriculture! 40 arbres plantés et une  journée très enrichissante. Merci à lui.
Repost 0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 17:00

J'avais déjà de l'admiration pour l'Ancien Premier Ministre, Michel Rocard, j'en ai d'autant plus pour l'auteur de "décoloniser la province" depuis que j'ai lu l'article de la revue "territoires" consacré à l'Association pour la Démocratie et l'Education Locale et Sociale (ADELS).

Dans cet article intitulé "un nouveau souffle pour l'autonomie locale", Michel Rocard n'y va pas avec le dos de la cuillère et affirme sa préférence pour la région. La décentralisation est dans l'impasse selon lui car la question de l'autonomie des territoires n'a pas été pensée.
"Ce vieux jacobin de Gaston Deferre n'a conduit dans sa vie aucune réflexion sur une nouvelle citoyenneté, aucune réflexion sur l'autonomie des territoires et des collectivités locales, et il nous a fait un règlement de compte des élus avec le corps préfectoral. (...) Par conséquent, nous avons besoin de provoquer une relance de la pensée locale, mais appuyée bien sûr sur un nouveau degré d'autonomie des collectivités territoriales."

Quel dommage que Michel Rocard ne soit pas à la tête de la réforme des institutions! Après la fusion de régions, la départementalisation des régions, on a parlé de la disparition des pays, ces "territoires vécus" qui correspondent aux bassins de vie des populations. Le Bro, pays historique breton, se verrait remis en cause car les bien-pensants républicains répugnent à l'idée de supprimer le département technocratique. "Nous (l'ADELS) n'avons pas cherché à mettre en cause la survie du département" regrette Michel Rocard qui affirme que c'est le département qui "empêche toute prise de conscience régionale".

L'ancien Premier Ministre rajoute que "nous vivons une crise économique dans laquelle le plus probable est que les collectivités locales soient les premières à ressentir un étranglement budgétaire dramatique". En effet, il faut rappeler que les collectivités territoriales n'ont pas le droit de s'endetter alors que l'Etat ne décentralise pas les budgets! C'est la raison pour laquelle les impôts locaux risquent d'augmenter (taxe ménage et cie).

Un tel discours fait du bien à entendre. Il nous rappelle que nous ne sommes pas seuls! L'autonomie est à portée de main, mais les bretons ne sont décidément pas assez ambitieux pour la revendiquer! Les chaînes sont aussi mentales...

Repost 0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 12:12

Communiqué du Peuple des dunes (voir ici):

Lafarge n’a plus le droit de faire des recherches en mer dans le cadre de son projet d’extraction de sable dans la baie d’Etel. Tel est le jugement du tribunal administratif de Rennes prononcé le 11 décembre 2008. 

Saisi par le Peuple des dunes et l’association de sauvegarde et de protection du littorale de la presqu’île de Gâvres d’un recours contre l’arrêté du 3 mai 2005 publié au JO du 27 mai 2005, qui autorisait le groupe Lafarge à effectuer des recherches en mer en vue d’extraire 600 000 tonnes de sable par an dans la quadrilatère Belle-ïle, Gâvres, Quiberon et Groix, le tribunal administratif de Rennes vient de se prononcer.

 

Il a refusé de juger l’affaire sur le fond au motif que le PER initial, d’une durée de validité de 24 mois, était caduc au moment du jugement (l’examen du recours a duré 40 mois). Mais, plus encore, il a jugé que la demande de renouvellement du permis, déposé fin janvier 2007 par le groupe Lafarge, avait expiré, selon les délais en vigueur, le 27 avril 2008. Dès lors, le tribunal a expressément déclaré : «  l’examen du recours est devenu sans objet. ».

 

Le groupe Lafarge est donc mis temporairement en échec et n’a plus aucune autorisation pour intervenir sur le site. Le PER Sud Lorient est enterré. Lafarge a provisoirement perdu toute chance de mise en œuvre de ce permis qui devait déboucher sur une concession d’exploitation pendant 30 ou 50 ans.

 

Le Peuples des dunes peut s’enorgueillir aujourd’hui d’avoir mis en échec deux multinationales du ciment et d’avoir ainsi contribué à la sauvegarde de l’environnement et du littoral.

 

Engagé dans d’autres actions et notamment dans des recours contre les permis de construire délivrés au groupe Lafarge sur le port du Rohu, en vue du débarquement du sable de mer, le Peuple des dunes reste mobilisé et maintient toute sa vigilance. Il sait pouvoir compter également sur toute la détermination de la société civile et des élus.

Repost 0
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 10:15

Les Chrétiens-Démocrates Allemands voudraient-ils copier la France dans le non-respect des minorités? Telle est en tout cas l'impression que donne le projet de loi soumis par le CDU qui souhaite inscrire dans la Constitution Allemande (voir ici), à l'article 22: "la langue de la République Fédérale est l'Allemand".

Pour le lecteur lambda, c'est une évidence, mais cette inscription fait débat en France car elle exclue du même coup toutes les autres langues parlées sur le territoire. L'Allemagne est pourtant reconnue comme étant très respectueuse des minorités (voir ici).

En Allemagne, on parle Allemand certes, mais aussi Danois, Sorabe, Frison. Nelly Maes, présidente de l'Alliance Libre Européenne, a dénoncé ce projet: "C'est un retour inacceptable à la discrimination sur une base linguistique et culturelle. Honte sur vous démocrates-chrétiens allemands!".
Repost 0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 15:45
S'il y a bien une chose qui m'a fait flipper étant adolescent, c'était le SIDA, le syndrome d'immunodéficience acquise. Cette maladie qui peut s'attraper par le sang, mais surtout par les rapports sexuels, touchent toutes les couches sociales de la société. Elle s'est généralisée vers la fin des années 1970 pour aujourd'hui être appelée "pandémie" tant la maladie s'est répandue dans le monde. J'ai une pensée particulière pour l'Afrique où le sida est un vrai fléau par manque de prévention (c'est je crois le cas d'Addis-Abeba en Ethiopie ou de l'Afrique du Sud, de l'Ouganda...).

C'est la raison pour laquelle les propos tenus par le Professeur Montagnier dans la presse (voir ici) ont attiré mon attention: il est probable qu'un vaccin thérapeutique soit découvert dans les années à venir. Je ne sais pas vraiment ce que veut dire cette phrase et de quel genre de vaccin il pourrait s'agit, mais je constate que la recherche avance et c'est cela qui me réjouit.

Mais soyons clairs, le SIDA n'est que la dernière étape du processus, lorsque la maladie est déclarée. Avant cela, les personnes contaminées par le VIH sont déclarées séropositives. Et je n'ose même pas imaginer le calvaire: entre traitements et difficulté pour avoir une vie "normale" vis-à-vis de la société. Et en attendant la venue d'un hypothétique vaccin (je prédis un babyboom le jour où le vaccin sort sur le marché!), cet article souhaite rajouter un peu de prévention sur la toile.

J'ai toujours trouvé anormal que les besoins fondamentaux ne soient pas assurés pour tous: manger et dormir particulièrement. C'est la raison pour laquelle je revendique un toit pour chacun et de quoi manger. J'ai toujours trouvé aussi anormal que le risque face au SIDA n'était finalement par le même pour tous même si, je l'ai dit, la maladie touche toutes les catégories sociales. En effet, le préservatif n'est pas gratuit. Comme les Jeunes de l'UDB, je souhaiterai que les préservatifs le soient et que les lieux de distribution soient multipliés. Il est inadmissible de devoir payer pour s'envoyer en l'air!

Mais le préservatif n'est pas le seul "outil" face à la maladie. Il existe aussi des tests auxquels je me rends régulièrement. Car la maladie se propage généralement par négligence non par inconscience. Inutile de prendre des risques pour s'amuser, surtout lorsque ces risques mettent votre vie et celles des autres en danger. Avant d'arrêter le préservatif, pensez donc aux tests!

Repost 0