Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Klask

Archives

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 12:02
Voici une nouvelle preuve de la manipulation politique en France! Alors que la Cour d'Appel de Rennes fonctionne très bien, notre cher gouvernement projette de lui amputer une part de sa juridiction... la Loire Atlantique devrait passer sous la juridiction de la Cour d'Angers!

En dehors du fait que c'est une manoeuvre pour porter un nouveau coup à l'identité bretonne en Loire-Atlantique (ce découpage conserve un caractère historique), on peut s'étonner du fait que l'Etat veuille casser une juridiction pertinente et efficace! J
usqu'où ira l'idéologie?

Cette fois-ci pourtant, ce ne sont pas les simples mouvements bretons
qui appellent à manifester à Rennes le 29 septembre, mais l'ensemble du barreau (voir interview de Yann Chouq sur le Peuple Breton du mois!).

Et le président de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian, d'ajouter: "Amputer le ressort de la Cour d’Appel de Rennes du département de la Loire-Atlantique constituerait une erreur politique majeure, car c’est notre identité régionale, elle-même, qui serait ainsi remise en cause" (sources ici).


Tout ça pour faire coïncider les cours avec les régions administratives! Quel hypocrisie! La souveraineté n'appartient-elle pas au peuple? Alors qu'attend l'Etat pour proposer un référendum sur le rattachement en LA?

Bref, même si pour ma part, je serai au boulot en Belgique, je compte sur vous pour aller manifester à Rennes le 29 septembre 2007 (15h, place du Parlement). Ce ne sont pas les découpages qui posent problème, mais le dogmatisme des hommes au pouvoir! Faire toujours mieux avec toujours moins comme si l'Etat était une entreprise, ce n'est pas ce que j'appelle l'intérêt général...

Pour plus d'info sur cette question: cliquez ici.
Repost 0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 12:13
Tchernobyl, 1986. Sans aucun doute la pire catastrophe nucléaire de l'Histoire à l'exception, bien entendu, du bombardement d'Hiroshima et de Nagasaki! 

J'entendais l'autre jour au 20h que des français étaient ravis d'avoir raflé un gros marché: construire une arche en béton pour sécuriser le site de Tchernobyl. Une maigre consolation au regard de la catastrophe! Tous les ans, de nouveaux cas de maladies découlant de la radioactivité sont constatés.

Malgré cela, nos dirigeants, en France, continuent de soutenir cette énergie non seulement chez nous, mais dans le monde! Sarkozy va même jusqu'à inciter l'Allemagne, reconnue pour sa prise de conscience écologique, à revenir au nucléaire!
Parfois, je me demande si nous n'élisons pas des crétins! Si peu de conscience écolo! On s'interroge sur la crédibilité de Mme Bachelot (qui a pourtant été ministre de l'Environnement) qui ose affirmer que les pesticides ne sont pas nocifs!

Jusqu'où devra-t-on aller pour comprendre que le nucléaire n'est absolument pas maitrisé, qu'il est dangereux et que nous faisons courir à la société un immense danger (voir ici)? Jusqu'où la censure d'Etat ira-t-elle? Pourquoi n'écoute-t-on jamais les expertises de groupes indépendants? Pourquoi ne prend-on jamais en compte les mises en garde du réseau Sortir du Nucléaire?

Récemment, ce groupe vient de prouver qu'EDF cachait certaines informations concernant les risques de ce type d'énergie! C'est ce même groupe qui a dénoncé l'hypocrisie d'EDF concernant le démentèlement de la centrale nucléaire de Brennilis en Bretagne et a été conforté par l'Autorité de Sureté Nucléaire (source: Peuple Breton)!

Et que dire de notre ministre des affaires étrangères, M. Kouchner, qui dramatise la situation en Iran et méprise l'avis de l'AIEA! Doit-on penser que ce monsieur ne vit que par les guerres? Que veulent-ils à la fin ces pontes français? S'enliser dans le Moyen-Orient pour les beaux yeux des américains? Revenir aux bonnes vieilles Croisades? L'ingérence a des limites...

Illustration: reste de Tchernobyl.


Repost 0
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 11:04
soduku.jpgLes maths pourrissent vraiment ma vie! Jusqu'à présent, je ne cotoyais pour ainsi dire le calcul que pour rendre la monnaie ou faire des travaux, mais d'années en années, je constate que le monde des "chiffres" s'insinue partout (même dans les jeux à gratter)!

Il faut dire que je n'aime pas véritablement les maths. Ce n'est pas que je sois mauvais, mais je revendique le droit d'avoir un esprit différent. Je me souviens de ma prof d'école s'étonnant de me voir trouver la solution par un détours de pensée incroyable! Bref, j'aime me compliquer la vie, mais trouver seul par une voie qui m'est propre!

C'est la raison pour laquelle je tremble quand je vois le Sudoku! Ainsi donc, même les mots croisés, les anciens jeux de culture générale sont balayés par l'Empire de la Logique Uniforme! Finies les joutes lexicales, place aux joutes mathématiques?

Au delà du sudoku, je reproche aux maths et à l'eseignement de cette matière de vouloir standardiser la pensée et d'orienter les élèves vers UNE solution. C'est, à mon avis, prendre le problème à l'envers. Pour ma part, je n'ai découvert que tardivement l'attrait que pourrait avoir les maths en lisant l'excellent ouvrage de Denis Guedj, le Théorème du Perroquet. Car comment mieux apprendre qu'en comprenant? En comprenant par l'histoire de cette matière ce qu'elle a d'important! Idem pour l'économie!

Le sodoku n'est pas un jeu intelligent selon moi. C'est un jeu imbécile qui fait passer le temps! Il ordonne! tout doit être bien rangé car un penseur, de l'avis de tous, est un homme ultra-raisonnable. J'aime au contraire penser que le génie peut apparaître partout et n'importe quand (voir illustration ici)! C'est parfois en pensant à autre chose que l'on fait avancer la recherche. Ou en regardant le problème par un angle nouveau! Ou en imaginant qu'il puisse y avoir plusieurs solutions! Bref, en pensant autrement...
Repost 0
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 11:51
drapeau-catalan.jpgLa Catalogne est une nation appartenant à deux Etats que sont la République française et la Couronne d'Espagne! Malgré cela, le statut qui règne de part et d'autre des Pyrénées est très différents.

Côté "français", la Catalogne Nord n'a aucun pouvoir ou presque! Elle se contente d'une part tronquée de pouvoir exécutif quand la Catalogne Sud, elle, possède une très large autonomie! Notons que la Catalogne est divisée en plusieurs administrations puisque les îles Baléares et la région de Valence (appartenant aussi à la Catalogne) n'ont pas le même statut!

Néanmoins, la Catalogne Sud n'est pas satisfaite de son sort puisque, contrairement au Pays Basque, elle ne prélève pas son propre impôt! Le gros problème d'après les catalans, c'est qu'ils payent pour l'ensemble de l'Espagne et que leurs infrastructures ne leur conviennent pas! Alors que la Catalogne est l'une des régions les plus riches, l'Etat ne lui redistribue pratiquement rien! C'est la raison pour laquelle l'ERC (Esquarra Républicana de Catalunya = gauche républicaine de Catalogne) appelle le peuple catalan à choisir en 2014 entre un avenir au sein de l'Etat espagnol ou un avenir indépendant. Le futur drapeau est déjà imaginé. Il s'agit du drapeau actuel agrémenté d'un triangle bleu avec une étoile blanche comme pour rappeler le drapeau cubain: José Marty étant originaire de Catalogne!

Pourquoi 2014? Parce que cette date célèbrera le 300e anniversaire de la prise de la Catalogne par les troupes franco-espagnoles! Ainsi donc, le peuple, par voie référendaire, pourra décider lui-même de l'avenir qu'il envisage! J'entends d'ici les détracteurs me parler de solidarité! Je rétorquerai qu'avant toute chose, la solidarité est volontaire et non imposée et que c'est au peuple de décider à qui elle s'adresse! Je n'ai d'ailleurs ici aucune position à prendre concernant l'accession à l'indépendance ou non de la Catalogne dès lors qu'il sera décidé par référendum. Après tout, je ne suis pas catalan...

Je finirai par saluer l'initiative de l'ERC qui a déposé un projet à Madrid poussant la capitale espagnole à protéger le catalan y compris au Nord des Pyrénées et à pousser Paris à ratifier la Charte des langues régionales! Gageons que cette ingérence sera très mal appréciée à Paris, mais que nous n'en entendrons jamais parler dans nos contrées...


Plus d'info sur mon séjour en cliquant ici. Vous y verrez qu'il est possible d'avoir de jeunes et jolies députées dans un Parlement (catalan vous l'aurez compris) ailleurs en Europe!
Blog d'un ami de l'ERC, Jordi Perales: cliquez ici.
Repost 0
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 12:32
sourire---trusque.jpgUn vieux paysan calabrais malade arrive chez son fils à Milan: cette simple phrase peut laisser imaginer la suite! Le vieux n'aime pas cette ville du Nord, polluée, antipathique et tellement différente de l'Italie du Sud qu'il chérit!

Malgré tout, il va découvrir dans cette ville l'Amour, celui qui va le transformer! Un amour de grand-père pour son petit-fils! Cet amour qui le conduira à rencontrer un autre amour, celui d'une femme!

Sans doute l'un des romans les plus tendres, les plus humains que j'ai lu, cette histoire est aussi celle du rapport à la vieillesse! José Luis Sampedro exprime la contemplation d'un vieil homme qui, alors qu'il croit que sa vie est finie, revit!

Je crois que c'est le genre de livre à offrir à son grand-père s'il aime lire! Ou bien l'inverse! Peut-être est-ce le genre de cadeau que pourrait faire un grand-père à son petit-fils?

Le Sourire étrusque, du nom d'un peuple antique contemporain des Grecs, vous laissera à l'issue de sa lecture un sourire serein comme celui que l'on pouvait retrouver sur l'Art étrusque!

Illustration: Le Sourire étrusque, José Luis Sampedro, Ed. Suites Métailié. 11€.
Repost 0
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 11:11
franquin1.jpgIl y a des choses sur lesquels je n'admets pas le débat! La peine de mort en est une! Pour moi, la peine de mort est le summum de la barbarie et est indigne de l'Etat de droit que nous essayons de construire jour après jour. C'est le règne de la non-raison!

La peine de mort est abolie en France depuis 1981 et l'arrivée de Mitterrand au pouvoir. C'est Robert Badinter qui porta le projet de loi à l'Assemblée Nationale, mettant ainsi fin à une honte que la France faisait perdurer quand la plupart des Etats Européens l'avaient déjà abolie! Le "Pays des Droits de l'Homme" fait beaucoup rire à l'étranger... Où est donc passer Victor Hugo?

A l'heure actuelle, un Etat doit avoir aboli la peine de mort s'il veut être membre de l'Union Européenne ce que je trouve juste! Alors quand j'entends dire que le président de la République, M. Sarkozy, serait favorable à la peine de mort pour les pédophiles, surfant sur les sentiments les plus abjects de la société, je me demande où nous allons? Vers quelle régression sociale (et même sociétale) nous mène-t-il?

Comme je sais que le débat ressort de temps à autre, je pense qu'il serait bon d'exprimer mon point de vue! Il est avant tout primordial de comprendre ce qu'est un Etat. Un Etat est une forme d'organisation politique décidée par la majorité des citoyens. Néanmoins, si l'immense majorité est favorable à ce type d'organisation (moi y compris), tout le monde ne peut être d'accord. Or, c'est cet Etat qui permet de définir des règles de vie en société par des lois (qui "remplacent" la Morale écclésiastique)!

Que la société se protège en mettant à l'écart ceux qui risquent de lui porter atteinte est une chose! Mais que cette même société décide de qui doit vivre et qui doit mourrir en est une autre! De quel droit pouvons-nous dire qu'un homme ou une femme mérite la Mort? L'Etat n'a pas vocation a tuer, mais à protéger! J'étais contre la condamnation à mort de Saddam Hussein et, aussi horrible qu'ait pu être les actions d'Hitler, je me serais aussi opposé à sa condamnation à mort s'il ne s'était pas tué! L'Etat de droit ne peut pas transgresser ses règles.

Après tout, nous ne savons même pas pourquoi nous sommes sur Terre! J'ai beau préférer la Loi des Hommes à la Loi de Dieu ou à la Loi de la Jungle, il faut être suffisamment humain pour tirer des leçons et améliorer encore notre système d'organisation. Ce n'est pas en tuant que l'on parviendra à résoudre les problèmes de fond! Je ne parlerai pas non plus de l'imprécision de la Justice qui condamne parfois des innocents!

Sans compter que la peine de Mort implique la loi du Talion! La haine engendre la haine! Or, nous souhaitons un monde pacifique!

Illustration: fin d'une planche dessinée par Franquin, extrait des "idées noires".
Repost 0
14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 12:17
europe-des-nations.jpgMon 200e article se devait de traiter un sujet qui me tenait à coeur! J'ai choisi l'Europe! Car assurément, il se passe quelque chose sur notre continent! Parallèlement aux déboires des Etats-Nations, on assiste à la montée en puissance des régions...

Il existe trois types d'Europe: l'Europe des Etats-Nation dans laquelle nous vivons actuellement, l'Europe supranationale (qui impliquerait que l'Europe deviennent un Etat à part entière) et l'Europe des régions/nations
.

Personnellement, je pense que l'avenir donnera raison à la troisième voie car elle est assurément la plus représentative et la plus démocratique des alternatives! En France, ces sujets sont quasiment incompréhensibles et le débat est toujours évité, mais il faudra bien, un jour, qu'ils soient exposés et débattus!

Je reviens de Catalogne où la situation est à des années lumières de ce qui se passe en France. Et je crains que la plupart des français ne comprennent pas ce qui se passe là-bas, persuadés que les frontières européennes ne bougeront plus...

Bref, je profite de cet article pour vous avertir que je vais à Bruxelles pendant trois mois, à l'Alliance Libre Européenne. Cette fédération de partis régionalistes, autonomistes, indépendantistes forment un groupe parlementaire avec les Verts au Parlement Européen. J'espère vous faire profiter de mon expérience par le biais de ce blog en exposant régulièrement des articles concernant les nations sans Etat. Ne comptez peut-être pas continuer à recevoir un article par jour car je vais avoir du travail!

Illustration: carte de l'Europe des nations... ça change, non?


Repost 0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 13:01
r--volution-fran--aise.jpgLa vie est injuste! C'est bien triste, mais dire cela est faire preuve de réalisme. Pourtant, il existe des Etats où quand on écrit dans la loi une chose, elle est vraie, elle existe! C'est le cas de la France!

Cette illustration datant de l'époque révolutionnaire, trouvée sur le site de l'Elysée, est la preuve flagrante que l'Etat français est construit sur un mensonge! Sa devise "Liberté, Egalité, Fraternité" est considérée comme acquise quand, en réalité, elle n'est qu'un but à atteindre! Notons au passage qu'on se demande si ça l'est toujours!

La France s'amuse donc à légiférer sur le statut des femmes, sur le statut des homosexuels, des noirs, des handicapés (...) afin de démontrer que tous sont égaux! Devant la Loi peut-être, mais pas dans la vie reconnaissons-le!

Bref, au-delà des hommes, cette devise de la République française s'applique également aux régions. A ceci près que l'on peut admettre des différences chez les individus, mais ni pour les régions, ni pour les cultures distinctes sur le sol français! Les territoires qui revendiquent une identité autre sont matées (le "ou la mort" accolé à la devise est assez révélateur du refus du pluralisme!).

Ainsi, on me faisait remarquer l'autre jour que "mieux valait l'unité française à l'autonomie aveugle"! Moi, je dis "mieux vaut une inégalité corrigée qu'une égalité fictive"! L'Etat français fait croire que les privilèges sont abolis, mais je constate que certaines régions n'ont rien quand d'autres baignent dans l'opulence! Que certaines cultures ne sont pas reconnues car, paraît-il, elles mettent en danger la République! Où est la redistribution de l'Etat? Où est la Fraternité? Où est la Liberté? A part une égalité forcée (voire une uniformisation), aucun de ces grands principes n'existent dans cette République!

L'autonomie n'est rien d'autre qu'une démocratie de proximité. Couplée à une péréquation, c'est-à-dire à une cotisation de solidarité inter-régionales, elle permettrait aux régions qui le souhaitent de se développer plus vite et sur des bases plus qualitatives en respectant les identités locales. Et que l'on cesse de m'asséner que les régions seraient inégales car elles le sont déjà! Cette idée d'inégalité corrigée est moins idéale sans doute, mais beaucoup plus pragmatique...

Pour info, le lien vers la fédération de partis "Régions et Peuples Solidaires" ici.
Repost 0
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 13:10
oil.jpgLe pétrole manquera-t-il un jour? Je n'en suis pas certain. On trouve de nombreux gisements un peu partout dans le monde chaque année. Après tout, cette énergie fossile n'est exploitée que depuis peu à l'échelle de l'Histoire. Néanmoins, l'extraction est de plus en plus chère et effectivement, l'utilisation de cette énergie deviendra peut-être trop coûteuse et pas assez rentable pour les multinationales!

Mais alors que chaque Etat accepte de dire que le pétrole doit être dépassé, on ne peut qu'assister à des intérêts liés à cette ressource.  Les guerres en Irak en sont un exemple frappant. La non-existence de nappes dans la Corne de l'Afrique (Somalie, Erythrée, Ethiopie)  expliquerait-elle la non-intervention des forces internationales?

Je ne critique pas seulement les Etats-Unis (réputés pour la justesse de leurs analyses!!!) ou la Russie, mais aussi les Etats émergeants comme le Vénézuela qui rentre dans ce jeu de pouvoir. De même, en Europe, l'Ecosse joue sa carte indépendantiste sur le fait que ses réserves en pétrole la rendent crédible! Quand arrêtera-t-on de voir le monde par le prisme de l'or noir?

Le pétrole a été sans doute l'une des causes majeurs de conflits dans le monde lors du siècle dernier! Ce que je trouve complètement imbécile, c'est cette farouche volonté des Etats de s'accaparer une énergie qui n'est pas présente sur son territoire et de délaisser les énergies renouvelables, seules capables de nous apporter une quasi-indépendance énergétique! Mieux vaut rechercher une alternative que se battre pour rester dans une course perdue d'avance, non?

Mais non! La logique qui prévaut dans le monde est la suivante: mieux vaut voler au voisin que travailler soi-même!

Illustration: Kazanievsky. Sources:  le Times.
Repost 0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 11:16
t-Fruits-et-Legumes.jpgPuisque j'ai l'habitude de faire de longues diatribes contre le supermarché (voir ici ou ), il me semble nécessaire de parler de l'alternative! Le marché constitue, selon moi, l'une des alternatives puisqu'il permet d'acheter des produits généralement de meilleures qualités et du pays!

Vivre et travailler au pays, voila le slogan qui m'anime! Loin de moi l'idée d'annihiler les échanges avec le reste du monde, mais il est évident que pour respecter tous nos beaux discours (environnementaux, sociétaux, qualitatif...), se responsabiliser est nécessaire! L'autonomie alimentaire, de même que l'autonomie énergétique, semble être la meilleure alternative à la dérégulation de notre système économique.

J'entends déjà  les pseudo-altermondialistes me rétorquer que les pays émergents ou en voie de développement (comprenez sous-développés) ont besoin de notre argent! Je leur rétorquerai que s'ils commençaient par valoriser un marché captif (Mercosur, Asean ou Union Africaine), ils y trouveraient beaucoup plus leur compte!

Bref, revenons-en au marché! Le marché est avant tout présent dans la quasi totalité des villes et villages, il est accessible à tous par les transports en commun et permet à la population d'avoir un rapport direct avec les producteurs locaux (du pays). En somme, c'est un maillon essentiel à la solidarité ville-campagne! De plus, en évitant les intermédiaires, on permet une meilleure traçabilité des produits et une rémunération plus importante pour les agriculteurs!

"Le marché, c'est cher!" entend-t-on souvent. Effectivement, au premier abord, le marché est nettement plus cher que la grande surface, mais encore faudrait-il comprendre qu'en réalité, ce sont ces grandes surfaces qui ne sont pas chères car elles tirent les prix vers le bas et sont cautionnées par l'Etat (de plus en plus de normes hiégiéniques, de plus en plus de contraintes pour les appels d'offre, des équipements conçus spécifiquement pour ces magasins et payés par le contribuable...).

Malgré cela, les fruits et légumes de saison ne sont pas forcément plus chers au marché! Rappelons également que le marché ne force pas à la consommation: on peut y acheter en plus petites quantités! Car l'achat local nécessite de revoir notre rapport à l'alimentation (consommer un peu moins carné, manger de tout et ne pas standardiser son repas!).

Sans compter que le marché permet un lien social plus important (non-marchand). C'est aussi une promenade, chose qu'ont bien compris nos petites mamies pourtant pas toutes pleines de pognon! Quand en plus, les marchés se déroulent dans des cadres tels que le Faouet et ses grandes halles (l'armature du Leclerc, du Géant ou du Carrefour sera-t-elle bienôt considérée comme du patrimoine?) on ne peut qu'être conquis!

Alors, n'hésitez plus et passez de temps en temps au marché! Vous y rencontrerez vos commerçants locaux et pourrez, tout en faisant vos courses, en savoir plus sur les produits que vous aimez!
Repost 0