Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Klask

Archives

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 10:50
Avant de lire cet article, il est nécessaire de lire cet autre article paru dans le journal Le Monde du  30 septembre 2007: cliquez ici.

Cet article illustre parfaitement l'idée selon laquelle les chiffres peuvent être interprétés de différentes manières! Je suis effaré par la description que M. Zinsou fait de l'Afrique! Si cela part sans doute d'une bonne intention (celle de ne pas victimiser l'Afrique et de lui donner une chance), le diagnostic est tout de même assez discutable comme en témoignent les commentaires de Naomed que je reprendrais à mon compte (voir son blog politique sénégalais).

Premier constat: Lionel Zinsou est assez gonflé de parler au nom de l'Afrique, lui qui travaille à la banque Rothschield. Mais passe encore! Ce qui est plus grave, c'est de comparer comme c'est régulièrement le cas un palace à une cabane en terre! Ainsi, quand M. Zinsou parle de fortes croissances en Afrique, il oublie de dire combien ce continent part de bas! Comparer celles-ci à celle de la France est donc véritablement ridicule (voir ici)!

Secondo, ce qu'il dit est en partie faux! En effet, la dette de l'Afrique ne s'efface pas par l'opération du St Esprit. Il me semble également que cette dette est régulièrement discutée par les instances internationales ce qui montre que le problème de fond n'a jamais été réglé. Dire que les guerres et les crises économiques appartiennent au passé est encore plus contestable! Comme si les choses étaient figées. Dans un contexte économiques si tendus dans le monde, qui peut se garder des crises? La situation au Soudan contredit également le côté "bisounours" du conseiller du Bénin qui ferait bien de mieux choisir ses collaborateurs! En outre, je n'ai pas l'impression que la démocratie évolue à ce point... en tout cas pas au Sénégal où il n'existe aucune opposition!

Cependant, moi aussi je serais optimiste SI "l'éducation progressait et si les infrastructures s'amélioraient", mais ce n'est pas le cas! Avec quel argent améliorer les écoles? Avec quel argent faire de meilleures infrastructures qu'il faudra refaire après chaque mousson?

Doit-on passer sous silence la question de la non-maitrise urbaine comme M. Zinsou le fait? Je ne le pense pas car c'est, selon moi, un des problèmes majeurs de l'Afrique! Il n'y a pas d'intermédiaires entre le village et la mégalopole... Cela s'explique justement par l'exode rural qui est un fléau partout dans le monde (voir la Chine actuellement). M. Zinsou a sans cesse "les gains de productivité" a la bouche, mais il ne doit pas oublier que l'Homme est plus important que la machine! Si M. Zinsou voit d'un bon oeil le fait que quelques paysans fortunés s'enrichissent pendant que des milliers d'autres courent chercher du travail fictif en ville, il faut preuve lui aussi d'une certaine dose de cynisme. Le malthusianisme a des limites!

Je finirai sur une touche d'incrédulité quand M. Zinsou dit que beaucoup de jeunes voient en Oussama Ben Laden un modèle! Cela ne lui fait-il pas comprendre qu'il y a un réel problème?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marcel-Duclos Efoudebe 28/11/2007 19:17

Bonsoir, Monsieur!Je suis arrivé par hasard sur votre Blog, au hasard de mes recherches sur le Net. Je cherchais quelques informations supplémentaires sur le sieur Lionel Zinsou. Je suis tombé sur votre réaction, que je trouve très pertinente. Il apparait assez clairement que ce monsieur ne fait pas autre chose que ce qu'il prétend dénoncer, et sa méthode est assez subtile: partir d'une idée noble (donner une image "positive" de l'Afrique) pour mieux faire ce qu'on prétend combattre. Si vous voulez "connaitre" encore mieux le personnage, je vous conseille d'écouter l'émission Le Débat africain sur RFI le 07 octobre dernier, je crois. Vous y apprécierez notamment les réactions virulentes et lucides de Aminata Traoré qui n'a pas manqué de remettre monsieur Zinsou à sa place. Je vous conseille également l'article que le journal Jeune-Afrique a consacré à monsieur Zinsou il y a 2 ans dont voici le lien: http://www.jeuneafrique.com/jeune_afrique/article_jeune_afrique.asp?art_cle=LIN16105lioneuosniz0).Inutile d'ajouter que Danone, Rotschild, Le Monde, Jeune -Afrique, tout cela montre à quel point notre banquier aime l'Afrique...Amitiés!M.-D. Efoudebe 

Chacalito 29/11/2007 11:10

Merci de votre commentaire qui me fait très plaisir! Ne vivant pas en Afrique et n'ayant une perception que lointaine des problèmes que les africains connaissent, je me demande parfois si mes articles sont pertinents!Je viens d'assister à une conférence sur l'Afrique au Parlement Européen: science et recherche en Afrique dont la teneur était à peu près la même que celle que je critiquai (je vous invite également à voir les critiques de mon alter-égo sénégalais).J'en ferai un article bientôt je pense.Trugarez.Gael.